S'inscrire
tracking
Sexo

Le sexe après une dispute n'est pas une si mauvaise idée que ça, la preuve

Publié par
Eva Y.
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Le sexe après une dispute n'est pas une si mauvaise idée que ça, la preuve

Voilà comment tirer profit d'une méchante engueulade...

Qu'importe le degré de complicité au sein d'un couple : les disputes sont inévitables. Elles peuvent se faire rares, être quotidiennes, explosives ou se révéler constructives... mais elles peuvent surtout être très sexy. Si faire l'amour après une violente engueulade peut paraître légèrement inapproprié de prime abord, il s'agit en réalité d'une excellente façon de transformer une situation plus ou moins critique en quelque chose de positif. Septique ? On a dressé une liste d'arguments qui devrait rapidement te faire changer d'avis.

#1 Mettre l'objet de la discorde de côté (au moins le temps d'un orgasme)

Le ton monte, les murs se mettent à trembler et le chat part se réfugier dans la pièce voisine : manifestement, vous venez de méchamment vous écharper. Alors que tu penses déjà à foutre tout ton bordel dans une valise fissa, voilà que Bae te saute dessus et t'embrasse à pleine bouche. Ni une, ni deux, tu te retrouves nue comme un ver, en train de te prêter à 1001 acrobaties (dont tu ne te savais même pas capable, disons-le). La discorde ? Bah, elle est toujours au point mort, mais au moins, le doss' Kamasutra avance plutôt bien. Et c'est toujours ça de pris.

#2 Renouer le dialogue d'une autre façon

Tu pensais le dialogue totalement rompu mais ça, c'est parce que tu as oublié qu'un tas de choses se jouent également dans l'intimité. Si les mots ne parviennent pas à calmer le jeu, alors peut-être est-il mieux de s'en remettre à d'autres façons de commu(niquer). A bout de souffle après une séance de sexe bien éreintante, vous finirez sûrement par gentiment poser les armes, heureux·ses d'avoir trouvé d'une certaine manière un terrain d'entente. Quant aux sujets qui fâchent, vous les laisserez probablement de côté pour le moment...

via GIPHY

#3 Se reconnecter à son ou sa partenaire

Une réconciliation sur l'oreiller après une vilaine dispute, ce n'est pas si évident que ça (même si on essaie d'en lister les bénéfices, on n'en ignore pas moins les difficultés). Parvenir à transformer une chamaillerie en une belle partie de jambes en l'air, ce n'est en effet pas donné à n'importe quelle relation. Au même titre qu'un couple ressort généralement plus fort d'une épreuve, faire l'amour après une dispute est un excellent moyen de tester les liens et de se sentir davantage connecté·e à son ou sa partenaire. A essayer !

#4 Canaliser et libérer sa colère de façon positive

Au lieu de faire valdinguer toute la vaisselle en porcelaine de Mémé, pourquoi ne ferait-on pas plutôt voler nos fringues en plein milieu du salon ? On pourra y mettre toute l'intensité, la colère et l'énergie que l'on voudra mais on la canalisera dans quelque chose de sain et de positif. En plus d'économiser un service à thé qui coûte la peau du cul, on profitera du sien (de cul) à loisir. Voilà un exercice cathartique auquel s'adonner sans modération.

via GIPHY

#5 Transformer la confrontation en un petit jeu sexuel

Tout dépend de l'objet de la dispute mais s'il s'agit de broutilles, on peut tout à fait envisager de s'en servir comme prétexte à un petit jeu sexuel. La tension à son comble et les corps en ébullition, il ne nous reste plus qu'à faire preuve d'un peu de créativité pour faire monter la température de façon bien plus intéressante. Le petit plus ? Ritualiser le procédé en s'échangeant un petit regard coquin à chaque début d'embrouilles. On laisse monter la sauce pour le fun tout en sachant pertinemment qu'on finira au pieu.

#6 Avoir droit à des excuses plus originales

On n'a évidemment rien contre un petit bouquet de fleurs ou un bon petit déj' au lit mais il existe d'autres moyens de faire pardonner son ou sa partenaire. Plutôt que de le/la laisser admettre ses torts et de se confondre en excuses, tu peux profiter de sa position de faiblesse pour lui demander tout ce que tu désires (consentement obligatoire par contre hein, on n'est pas des bêtes !). Et 40 minutes de gâterie de gagnées !

#7 Se libérer de certains complexes

Difficile de s'abandonner à 100% lors d'une relation sexuelle et ce, même avec notre partenaire avec qui l'on a pourtant fait l'amour des centaines de fois. Sauf qu'avec la rancoeur, la colère et ce désir de vengeance, les cartes peuvent être redistribuées... et les complexes envolés. En libérant une certaine tension, on se focalise moins sur ces détails qui nous empêchent d'ordinaire de nous lâcher complètement et on se laisse davantage aller. Bref, on voit nos sensations totalement décuplées.

via GIPHY

Si le sexe après une dispute peut donc se révéler être un excellent moyen de faire retomber la pression, n'en oublions pas la règle d'or : le consentement. A aucun moment, tu ne dois te sentir obligée de faire quoique ce soit. Même dans le cadre d'un conflit, le sexe doit rester agréable et positif. Au mieux, tu l'appréhenderas de façon cathartique. Mais si tu sens que ton corps t'est dépossédé et que ta propre estime est entachée, alors il ne s'agit clairement plus d'une source de plaisir.

À lire aussi
6 bonnes idées pour rendre tes séances de masturbation beaucoup plus kiffantes
À lire aussi
5 façons d'utiliser un sextoy en couple, parce qu'à deux c'est cool aussi
À lire aussi
Ces pensées qu'on a toutes quand on regarde un film érotique avec son/sa partenaire
À lire aussi
Pourquoi il ne faut surtout pas avoir honte de se masturber
À lire aussi
Salle de bain, cuisine... Ces lieux sont les plus dangereux pour faire l'amour !
À lire aussi
Cet ingrédient magique aurait le pouvoir de mener les femmes à l'orgasme en quelques secondes (si, si...)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Le sexe après une dispute n'est pas une si mauvaise idée que ça, la preuve
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible