S'inscrire
tracking
Insolite

Le sextoy façon bijou de luxe, doit on l'adopter ?

Publié par
Marie Richaud
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

La marque Crave vient de commercialiser un sextoy sous la forme de collier de luxe en or, est-ce notre nouveau bijou porte-bonheur ?

Récemment nous avons constatés qu'il ne fallait pas se fier aux apparences et qu'un simple bijou peut parfois cacher tout autre chose, l'exemple flagrant étant le Pavlok, le bracelet punitif qui envoi des décharges d'électricité. Sur le même principe nous découvrons la dernière invention de la marque Crave et nous sommes pour le moins surprises… L'invention en question se présente sous la forme d'un véritable collier de luxe mais il n'est autre qu'un sextoy en réalité. En effet, ce curieux bijou ressemblant davantage à un sifflet anti-viol se porte fièrement en pendentif. Les fabricants ont poussé le vice jusqu'à la matière qui compose le sextoy puisque nous avons le choix entre de l'or jaune, l'argent ou, comble du chic, l'or rose, on se prendrait presque pour Audrey Hepburn devant la vitrine de Tiffany & Co.

Doit-on donc céder à cet objet aussi insolite que tape à l'œil ? Notre réponse sera non. Loin de nous, bien sûr, l'idée de régir la vie sexuelle d'autrui. Les sextoys sont très appréciés par les femmes et il ne tient qu'à nous de choisir ce qui nous fait du bien. L'important étant d'être bien dans sa peau avant tout. Cependant afficher clairement son intimité au vu de tous nous paraît être assez douteux. Si la marque met en avant le caractère discret du collier, la forme reste plus qu'explicite. Le sextoy vibre et il est également rechargeable via un port USB. Grand bien nous en fasse, mais qu'en est-il de l'hygiène ? Nous serions donc censées utilisé cette invention à tous moments de la journée, dès que l'envie nous en prend et le rattacher ensuite autour de notre cou ?

Crédit : crave
Crédit : crave

Ce gadget est bien loin d'être aussi utile que la télécommande contraceptive par exemple. Et nous passerons sur le caractère douteux de la dimension luxe du sextoy. Vouloir se procurer du plaisir avec un objet en or massif nous paraît davantage tenir de l'ego trip d'un roi de la mafia que d'un plaisir féminin sensuel et intime. Nous ferons donc l'impasse sur cette invention bling bling et tendancieuse. Si vous n'êtes toutes fois pas rebutées par nos arguments ( c'est votre droit), il ne vous reste plus qu'à découvrir tous les modèle sur le site Crave et vous préparer à verser une somme coquette ( environ 100€).

À lire aussi
Quand les hommes découvrent le maquillage, la vidéo insolite
À lire aussi
Le selfie aiselles naturelles, nouvelle tendance sur les réseaux chinois
À lire aussi
Ryan Gosling entre au musée Madame Tussauds, un rêve à portée de main ?
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Le sextoy façon bijou de luxe, doit on l'adopter ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible