S'inscrire
tracking
Épanouissement personnel

Le Wokefishing, la nouvelle tendance dating à repérer et éviter de toute urgence

Publié par
Manon Roche
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Le Wokefishing, la nouvelle tendance dating à repérer et éviter de toute urgence

Ugly little liars.

Ghoster, fleabagger, rosser... À l'ère du dating rapide et productif, les comportements amoureux se révèlent plus nombreux, inventifs et sournois que jamais. Et parce qu'il semblerait que l'on n'ait pas encore fait tout le tour de la question, le média américain Vice a identifié une nouvelle tendance romantique qui s'avère loin de l'être...

Lorsque l'on rencontre quelqu'un et que l'on envisage une relation, on veut tous·tes ressentir un feeling, l'impression d'être sur la même longueur d'ondes, d'aimer les mêmes choses et d'avoir des points communs. Sérieux, qui voudrait s'enticher de quelqu'un qui ne partage pas sa vision du monde, ses valeurs ?

C'est en suivant ce raisonnement que le wokefishing est né, un comportement amoureux en plein boom à l'heure où individus et sociétés tendent vers plus d'ouverture d'esprit et de prises de conscience. Mot-valise composé de « woke » (éveillé, informé, éduqué) et « fishing » (hameçonner), le wokefishing consiste donc à attirer ses proies grâce à un discours moderne, progressiste, alors que l'on n'en pense a priori pas un mot.

Votre interlocuteur·rice dit soutenir Greta Thunberg dans sa bio Tinder ? Pourquoi ne pas lui sortir votre baratin écolo dans le but de l'attirer dans votre lit ? Votre crush est engagé dans le mouvement Black Lives Matter ? N'hésitez pas à lui dire combien il est important pour vous de soutenir l'entreprenariat Noir. Votre date vous confie être vegan ? Dites-lui que la souffrance animale vous est insupportable.

Du féminisme au racisme en passant par l'écologie ou le body positivisme, le wokefishing peut s'attaquer de manière fourbe à tous les sujets sociétaux et aux opinions politiques qui nous animent.

Malheureusement, à moins d'avoir affaire à un·e piètre menteur·euse, difficile de savoir quand l'autre manque d'honnêteté et se joue de nous dans le seul but d'agrandir son tableau de chasse. Poser des questions, écouter, et peut-être éviter de trop en dévoiler dans sa bio Tinder restent finalement les meilleures choses à faire pour éviter de se faire wokefisher et de vivre une déception amoureuse lorsque l'autre aura montré son vrai visage.

Allez, gardez la pêche, c'est sympa de dater en 2020, pas vrai ?

À lire aussi
Good news, la contraception est enfin gratuite aux mineures de moins de 15 ans
À lire aussi
Sur Tinder, vous allez bientôt pouvoir renseigner votre orientation sexuelle et good news, il y a du choix
À lire aussi
Le chiffre des femmes complexées par leur corps est flippant, surtout chez les jeunes
À lire aussi
Voici la chanson Spotify la plus écoutée sous la douche, et elle met grave de bonne humeur
À lire aussi
Ces profils de potes (relous) en vacances, mais qu'on aime quand même
À lire aussi
Alléluia, le congé paternité va enfin être rallongé
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Le Wokefishing, la nouvelle tendance dating à repérer et éviter de toute urgence
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible