Les 10 commandements pour faire l'amour quand c'est la canicule

par

C’est bien joli de vouloir faire des folies au lit, mais quand il fait 40 degrés, c’est un peu plus compliqué. Heureusement, on est là pour vous rendre ça plus vivable.

C’est bien connu, l’été, notre libido a tendance à s’exciter. Avec la chaleur, les corps se dévoilent de plus en plus et du coup, ça nous donne des idées. Les filles montrent leurs jolies gambettes et les mecs dévoilent leurs gros bras et leurs tablettes de chocolat. Bref, l’été s’ra chaud, l’été s’ra chaud, comme le chantait Eric Charden. Mais malheureusement, il ne sera pas chaud que dans notre culotte. La canicule n’est pas loin et clairement, quand on dégouline et qu’on recherche la moindre petite trace de fraîcheur, on a d’un coup moins envie de se coller à quelqu’un d’autre pour faire des galipettes. Alors comment faire pour s’éclater sexuellement sans crever de chaud ? Si toi aussi, tu te poses la question, suis ces 10 commandements et tu apprécieras tout de suite plus la canicule !

1/ D’un ventilo, tu t’équiperas

C’est l’équipement de base. Pour s’aérer le minou, rien de mieux que le ventilou (oui, on voulait rimer). D’une, ça te rafraîchira, de deux, ça t’évitera de suer à grosses gouttes et surtout, tu auras les cheveux dans le vent telle une diva.

2/ Le glaçon, tu adopteras

Tu vois la scène dans Cinquante Nuances de Grey, quand Christian passe un glaçon sur le corps d’Anastasia ? À en avoir des frissons n’est-ce pas ? Essaie ça sur le corps de ton partenaire, ou demande-lui de le faire et tu verras, c’est aussi plaisant que ça en a l’air au ciné, surtout par 35 degrés.

3/ Loana, tu te la joueras

Jean-Edouard et Loana avaient tout compris dans Loft Story. L’été, il n’y a rien de mieux que de faire l’amour dans une piscine. Surtout si c’est filmé ! Blague à part, c’est l’endroit idéal pour travailler la brasse coulée (la position, pas la nage), car l’eau, en plus de désaltérer, nous rend plus légers et plus souples. Parfait pour tenter cette position un peu compliquée. Travaille quand même ton apnée au cas où, ce serait dommage de se noyer.

4/ La douche froide, tu partageras

Si tu n’as pas de piscine, il y a toujours l’option de la douche. L’eau qui coule sur ta peau, lui derrière toi, qui te savonne de partout, et oup’s, le savon est tombé par terre, quel dommage, il faut le ramasser… On ne sait pas toi, mais nous, ça nous tente bien ! Et puis, ça fera des économies d’eau (ou pas).

5/ C’est l’amour à la plage, tu chanteras

“C’est l’amour à la plage, aou cha-cha-cha, et mes yeux dans tes yeux, baisers et coquillages, aou cha-cha-cha”. Cette chanson de Niagara date peut-être de 1986, mais elle est toujours d’actualité, car actuellement, 37 % des Français aiment faire l’amour sur la plage. C’est excitant, avouons-le, ce risque d’être surprise en plein ébat sur la dune du Pilat !

6/ La nuit, tu pratiqueras

Entre 2h et 7h du matin, la chaleur est beaucoup plus tolérable car les températures baissent un peu. Alors on se met un réveil et c’est parti pour la partie de Monopoly ! Fais juste attention à ne pas faire de bruit, vos voisins n’ont peut-être pas la même libido que vous au point d’être prêts à s’activer en plein milieu de la nuit.

7/ La vague déferlante, tu maîtriseras

Non, on ne parle pas de surf. La vague déferlante, c’est une position du kamasutra qui permet de faire l’amour sans être collés-serrés. L’homme s’assied sur le lit, étend ses jambes devant lui mais garde son buste redressé et la femme monte sur lui à califourchon, dos à son partenaire. Dans le même genre, il y a la chaise longue, la danse du voile ou encore le grand splash ! 

8/ Le sexe tantrique, tu essaieras

C’est quoi ce truc d’illuminé ? On se moque, on se moque, il n’empêche que le sexe tantrique peut décupler les orgasmes. L’idée, c’est de renforcer le lien avec son partenaire et avec son corps, de s’unir spirituellement et physiquement pour atteindre l’extase. En gros, pour la faire plus simple, on se place face à face, on respire profondément, on se mate, on se dit des trucs cochons, on se masse. Bref, on s’excite pendant un trèèèès loooong moment avant de commencer à se toucher. Pour être fraîche à l’extérieur mais chaude à l’intérieur (coucou le slogan de pub).

9/ Contre le carrelage, tu te frotteras

C’est bien sympa les galipettes sous la couette mais quand il fait une chaleur à crever, ça devient vite l’enfer. La solution ? Opter pour les ébats à même le carrelage. Ok, c’est un peu dur et moins confortable qu’un matelas, mais c’est froid. Bon, on te conseille quand même de changer dès que tes genoux commencent à te faire vraiment mal. Du plaisir oui, mais sans souffrir !

10/ Le plaisir solo, tu te contenteras

Sinon, si t’as vraiment trop trop chaud, tu as une solution plus radicale : ne faire l’amour avec personne d’autre que toi. Ça évitera les corps collés-serrés tout poisseux et d’avoir envie de dire toutes les 30 secondes “non mais j’ai trop chaud là, j’ai trop chaud”. Et puis, parfois, ça s’avère même mieux qu’à deux.

Et toi, quelle est ton astuce pour faire des galipettes sans crever de chaud ?



1 commentaire
  • Cette article m'a bien fait rire en plus d'être vraiment d'actualité!!