Les 10 destinations les plus inaccessibles du monde

par

Pour vous rendre dans ces destinations, il va vous falloir une bonne grosse dose de motivation et de courage. Ou des super-pouvoirs, au choix. 

En général, il suffit de quelques heures de voiture, de train ou d'avion pour atteindre les destinations que l'on a choisies pour nos vacances. Et ensuite, il n'y a plus qu'à enfiler le maillot de bain, les sandales et le chapeau de paille et aller se la couler douce. Ou, pour les plus sportives, aller louer une planche de surf et dompter la vague. Bref, easy-peasy la belle vie. Mais pour d'autres endroits, il faut être sérieusement préparée, voire même avoir prévu de booker plus de trois semaines de vacances, car s'y rendre peut s'avérer très, très compliqué. La preuve avec ces 10 destinations les plus inaccessibles du monde. 

Le Makay
Makay,Madagascar,destination inaccessible,voyage,paradis

Le paradis existe bien sur Terre et il se trouve au centre de l’île de Madagascar. Au Makay, la végétation est abondante et de toutes les couleurs, les canyons profonds, les animaux surprenants et on en prend plein la vue à chaque instant. Mais pour le voir, il faut le mériter. Car outre les 11 heures de vol jusqu’à Madagascar, il faut avoir le courage de faire 1200 km de route jusqu’à Beronono où il faut bien compter 2 jours.

Les Kerguelen
Kerguelen,îles de la désolation,archipel français,voyage

Si jamais l’envie vous prenait d’aller vous perdre sur une île au milieu de l’océan Indien pour passer vos vacances avec des manchots, essayez donc les Kerguelen. Par contre, il vous faudra compter une semaine rien pour y aller. Déjà, il faut se rendre à la Réunion, puis comme si les 11 heures d’avion dans les pattes n’étaient pas assez, il faut ensuite se farcir quatre à six jours de traversée sur le Marion-Dufresne, le bateau de ravitaillement de l’île, qui ne fait que 4 voyages dans l’année. En gros, pas vraiment le genre de destination pour laquelle on part à l’arrache.

L’île de Tristan da Cunha
Tristan da Cunha,archipel britannique,voyage,destination inaccessible

Cette petite île volcanique située dans l’océan Atlantique est le lieu le plus isolé du monde. La terre la plus proche est l’île de Sainte-Hélène, à 2438 km. Et il n’est pas possible d’y accéder en avion. Le seul moyen d’y aller : être prête à embarquer pour six jours de bateau à partir de l’Afrique du Sud. Autant vous dire que mieux vaut ne pas y aller si vous n’avez que deux semaines de vacances.

Illoqortormiut, Groënland
Illoqortormiut,Groenland,destination inaccessible,voyage

Déjà, rien que le nom difficile à prononcer peut rebuter, mais Illoqortormiut (essayez de le dire très vite), au Groënland, est aussi compliquée à rejoindre. On peut s’y rendre par bateau, mais seulement quelques jours dans l’année, car le reste du temps, l’eau autour de la ville est gelée. La meilleure option reste encore l’hélicoptère et là encore, ce n’est pas chose aisée.

Le Huayna Picchu, Pérou
Huayna Picchu,Pérou,Machu Picchu,destinations inaccessibles,voyage

Si votre délire, ce sont les trek périlleux, on a trouvé plus hard que le chemin des Incas qui précède le Machu Picchu : le chemin à flanc de montagne qui permet d’accéder au Huayna Picchu. Mais il faut vraiment être très, très, très sportif pour le faire et surtout, pas sujette au vertige. Alors, toujours motivées ?

Le sommet du K2, Chine
K2,China,Chine,sommet ,voyage,destination inaccessible

Après l’Everest, le K2 est le deuxième plus haut sommet du monde. Mais il est bien plus difficile à grimper que son grand-frère. Surnommé “la montagne sans pitié”, il a déjà tué près de 85 alpinistes et est considéré aujourd’hui comme le sommet le plus dangereux du monde. Enfin nous dit ça comme ça, après c’est vous qui voyez.

Le xian de Mêdog, Tibet
xian de Medog,Tibet,Himalaya,voyage,destinations inaccessibles

Ça sonne plutôt bien pour une retraite initiatique, non ? Enfin faut-il encore réussir à y aller. Parce que le meilleur moyen de s’y rendre (le meilleur, on insiste bien), c’est de passer par les sentiers enneigés de l’Himalaya, avec, au programme : des ponts suspendus et des chemins très, très, très étroits à des altitudes très, très, très hautes. Finalement, on va se contenter d’une semaine de barbecue à Palavas-les-Flots.

Le sommet du Gangkhar Puensum
Himalaya,Gangkhar Puensum,Bouthan,destinations inaccessibles,voyage

Situé à la frontière du Bouthan et de la Chine, le sommet du Gangkhar Puensum est un challenge pour tout alpiniste de ce nom. Et pour cause, il s’agit du plus haut sommet du monde qui n’a jamais encore été gravi. Mais ce n’est pas prêt d’arriver car depuis 2003, pour des raisons religieuses, l’ascension de tous les sommets de plus de 6000 m du pays n’est plus autorisé.

Île de North Sentinel
North sentinel,Golfe du Bengale,destinations inaccessibles,voyage

Si l’envie vous prenait d’aller passer vos vacances sur l’île de North Sentinel, dans le Golfe du Bengale, ses habitants vous accueilleront avec grand plaisir, c’est certain, mais pas comme vous l'imaginez : au lieu de vous passer des colliers de fleurs autour du cou, les Sentinelles, le peuple sauvage qui habite cette île, n’hésitent pas à brandir arcs et flèches face à tout intrus qui oserait venir les déranger. À vos risques et périls !

Vous voilà prévenues, si vous voulez des vacances tranquilles et faciles, évitez ces destinations, dont certaines ne sont même PAS DU TOUT accessibles. La côte Amalfitaine, c'est sympa aussi.