Les 5 commandements de l'épilation à la cire

par
Braun et ses appareils d'épilation

L'épilation n'a pas à être un moment de torture : avec ces 5 gestes à adopter avant et après, vous ne redouterez plus autant d'arracher cette bande de cire

Les mauvais jours passés, nous sommes nombreuses à avoir dit au revoir à la pilosité prospère de notre corps - oui, certaines aiment les garder ou même les teindre, chacun fait sa life on a envie de vous dire. Mais si vous faites partie de celles qui préfèrent les enlever, on s'est dit que la saison estivale était la parfaite occasion pour vous rappeler les bons gestes à adopter lorsque vous les épilez à la cire. Que vous le fassiez seules - du masochisme pur et dur - ou en institut, l'épilation est un art que vous pouvez maîtriser en suivant quelques règles de bonne conduite. Eh oui, on ne s'improvise pas éradiqueuse de poils, et on vous le prouve avec 5 commandements.

Point de crème tu n'appliqueras

Si vous vous apprêtez à lire le contraire en-dessous, c'est parce que l'étape hydratation est importante après épilation. Avant de le faire, assurez-vous au contraire qu'aucun corps gras n'enveloppe votre corps : cela compliquerait l'adhérence de la cire à la peau et rendrait l'épilation fastidieuse. Et vous n'avez sûrement pas envie de repasser 10 fois sur la même zone...

Au soleil tu ne t'exposeras point

Que vous utilisiez des bandes de cire froide ou chaude, il est recommandé de ne pas exposer la zone au soleil juste après s'être épilé. Fragilisée, la peau risquerait de s'irriter davantage. Et les rougeurs et brûlures, ça nous fait pas franchement rêver.

Ta peau tu hydrateras

Après épilation à la cire, veillez à apaiser la zone sensible avec un lait hydratant adapté. Fans de produits naturels, le gel d'aloé vera sera votre meilleur ami pour éteindre le feu de l'épilation. Sinon, préférez les soins hydratant sans parfum pour nourrir votre peau, comme celui de la marque Acorelle pour avoir la peau douce plus longtemps : l'alcool ne ferait que l'irriter davantage.

Ton meilleur allié le gommage sera

Quel est donc ce poil incarné que l'on ne aurait voir ? - les esthéticiennes, elles, ne le manqueront pas. Inévitables lorsque l'on s'épile, les repousses sous-cutanées peuvent être réduites en effectuant un gommage doux 1 à 2 fois par semaine. Sous la douche, massez délicatement la zone avec un exfoliant à grains pour permettre aux poils de percer l'épiderme. Résultat : moins de poils à aller extirper à la pince à épiler, et plus de facilité à les enlever.

Régulières tu devras être

Sans surprise, la régularité est un facteur important de l'épilation. Alors si vous retardez votre prochaine séance, vous remémorant cet instant de torture, vous feriez mieux de changer d'état d'esprit ! En effet, non seulement les poils longs sont plus douloureux à retirer que les poils courts (les bulbes de ceux-ci ont eu le temps de se renforcer, les petits saligauds), mais ils repoussent également de façon plus clairsemée au fil du temps - et ça, on n'est pas contre.

L'épilation n'est certainement pas une partie de plaisir, mais si elle fait partie des gestes de votre quotidien, nos 5 commandements devraient aider à rendre le rituel plus agréable. Parce que non, il n'est pas question que l'on ait à souffrir pour se sentir belle !

Crédit : Instagram @braun_beauty