Les 5 livres incontournables à relire en 2017

par
Nos 5 classiques littéraires à relire en 2016

Il y a certains classiques littéraires dont on ne se lassera jamais. Voici 5 livres à (re)dévorer en 2017 pour démarrer l'année du bon pied

Quand on aime, on ne compte pas ! Si cet adage s'applique à l'argent que vous déboursez pour gâter vos proches le soir de Noël, il concerne également vos petits plaisirs persos. Tout comme vos films cultes que vous ressortez les soirs de grosse déprime, votre bibliothèque abrite également ces bons bouquins que vous prenez plaisir à ressortir de temps en temps. Vous avez beau les avoir déjà lus une (ou plusieurs) fois, l'excitation est toujours la même. Alors certes, nous ne sommes pas contre renouveler certains classiques et se lancer séduire par la nouveauté mais avouons que relire un bon livre tout en connaissant l'issue de l'histoire a quelque chose de palpitant. Attentives à chaque détail, l'expérience s'en retrouve à chaque fois bouleversée. Roman, théâtre, poésie, voici 5 chefs d'oeuvre de la littérature à redévorer l'année prochaine !

L'Assommoir d'Emile Zola

L'oeuvre de Zola est indissociable de la famille Rougon-Maquart à laquelle il a consacré 20 de ses romans. Parmi les plus emblématiques, on retrouve "L'Assommoir". Une plongée dans le Paris populaire du Second Empire, sous le prisme de Gervaise, une jeune femme que la misère, l'alcoolisme et la violence vont broyer. Si le roman demande une certaine patience, l'écriture extrêmement précise et minutieuse de l'auteur nous plonge dans ce Paris des bas-fonds, cette descente aux enfers dont on ressort totalement bouleversée. A chaque fois.

Fin de partie de Samuel Beckett

Un huit-clos, quatre personnages humiliés, estropiés, en état de désintégration (puis de putréfaction) et un espace-temps volontairement tus. Dans cet univers qui semble post-apocalyptique, on retrouve Hamm et Clov, un premier couple de personnages que tout semble opposer mais qui se retrouvent embarqués voire imbriqués dans la même galère, à savoir l'attente de la fin, une fin qui tarde à venir. Un autre couple de personnages, Nagg et Nell, vivant dans une poubelle interrogent le temps qui passe, l'absurdité de la vie, la machination du quotidien.

Les mouches de Jean-Paul Sartre

Oreste débarque dans la ville Argos, dans le but de venir y tuer sa mère et son beau-père pour venger le meurtre de son père. Mais son projet se retrouve compromis en découvrant l'histoire d'Argos, cité hantée par les crimes commis par les souverains Clytemnestre et Egisthe. Les habitants d'Argos doivent cohabiter avec les mouches dont la cité est infectée (symbole de leur culpabilité), les fantômes des morts qui viennent les hanter mais aussi et surtout la subordination à la tyrannie. Un chef d'oeuvre de Sartre écrit en 1943 qui célèbre évidemment la position du résistant.

Les fleurs du mal de Charles Baudelaire

Publié en 1857, ce recueil de poèmes est l'une des oeuvres les plus importantes de la littérature romantique du XIXe siècle, ce courant qui place enfin le "je" au centre des préoccupations, un sujet épris et écrasé par un mal-être, une mélancolie, un Mal du siècle (le célèbre "spleen"). Les Fleurs du Mal sont une ode à la Beauté, prise dans ses contradictions, sa dualité mais aussi à la nature humaine à la fois sublimée par une certaine idée de l'idéal et ramenée à ses vils instincts, à sa perversité, étouffée par l'ennui.

Blanche Cassé d'Elisa Brune

Deux sœurs, Bénédicte et Clarisse, si différentes mais étrangement liées d'un même dessein, d'un même amour. Si la première (également narratrice du roman) avance d'un pas gauche dans cette vie d'adulte, l'autre a déjà pris son ticket pour une vie de bohème, qu'elle mènera à toute allure, au risque de s'y brûler les ailes.

Les 5 livres incontournables à relire en 2017 - photo

Alors les filles, pour 2017, on se replonge dans nos classiques ?

Crédit : Fotor