S'inscrire
tracking
Chaussures

Les chaussures Méduse : le plastique c’est fantastique !

Publié par
Mathilde Bouthier de la Tour
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Ah les chaussures Méduse : notre madeleine de Proust - une madeleine au gout amère - à toutes ! Osez me dire que quand vous étiez gamine, votre mère ne vous a pas glissé de force aux pieds ces sandales en plastique pour aller dans la mer sur les galets ?

Bon ok, on n’avait pas mal aux petons et aucun de ces foutus galets n’entrait dans nos chaussures en plastoc’ quand on nous les « crochetait » aux pieds telle une camisole de force. Mais les galets ce sont les autres gamins qui nous les jetaient tellement on avait l’air bêtes avec ces vilaines chaussures d’eau souvent trop voyantes et TOUJOURS tellement inconfortables ! Croyez-le ou non les filles : en 2010 la méduse est de retour et pour les grandes cette fois et, cerise sur le gâteau, elle est fashion !!

La sandale en croisillons plastiques qui étaient à l’origine de nos pires cauchemars niçois (bon là je parle pour moi) gamines, deviennent « The must have » en matière de chaussures décontract’ cet été. Les marques surfent donc sur le retour du plastique, de plus en plus fantastique, de ces dernières années pour revisiter, voir calquer, la chaussure de notre enfance. Rien à voir avec les féminines sandales en cuir que l’on voyait l’an dernier mais plutôt une chaussure hybride entre la spartiate et la botte Hunter (si si je vous promets !).

Pour ma part, je dois vous avouer que depuis plusieurs années, trotte dans ma tête l’idée de me réconcilier avec ce souvenir douloureux et la méduse me hante depuis déjà deux étés. La surprise de les trouver en boutique cette année a donc été excellente, croyez-moi, tant la chasse à la méduse fut ardue. Mais sur les sites de vente en ligne elles étaient chères ! Beaucoup trop chères pour une lubie en plastoc’ ! J’ai donc renoncé et profité d’un séjour récent sur le Côte d’Azur pour partir à leur recherche. L’idée des retrouvailles m’excitait grandement et je me voyais déjà avec mes 15 paires de méduses dans tous les coloris imaginables ! 3 jours de recherches intensives pour finir, à Géant Casino (oh my god, si on m’avait dit qu’un jour je me chausserai là bas…) face à la mine d’or tant attendue !

Des méduses dans tous les sens dégueulaient de bacs indiquant « 5euros » ! Oui madame : 5 euros seulement ! Croyez-moi, je me suis fait plaisir et je n’ai pas donné ma part au chien (j’ai même peut-être eu les yeux plus grands que le ventre…). Mes 4 paires de méduses achetées, une autre madeleine de Proust m’est montée au nez : huuuummmmm : l’odeur fabuleuse du plastoc’ tout neuf !!! ça sent les « Babies » ! (Mais si, les minis figurines de bébés qu’on achetait en sachet chez le marchand de journaux !) Quoi qu’il en soit, me voila parée et fashion (à ce qu’on en dit) avec mes vilaines chaussures de plages qui me remplissent de bonheur (qui a dis que les femmes étaient exigeantes ?). Vous aurez donc peut-être le plaisir, cet été, de me croisez dans la Capitale, méduses aux pieds (oui j’oserai je le jure !) et de me jeter les cailloux de la honte, mais maintenant je les recevrai avec le sourire de la modeuse !

Pour celles qui décidément trouvent ça vraiment trop moche (et je crois que vous êtes nombreuses), les marques ont tout prévu pour vivre avec leur temps : les méduses en plastique deviennent spartiates en plastique super stylées et acidulées, voire simples sandalettes fines comme les Ipanema de la jolie Gisele Bundchen. A vous de voir mais un conseil : mettez-vous au plastique !

À lire aussi
Les bottes de pluie : l'accessoire des orages d'été
À lire aussi
Chloé : les nu-pieds de Kate Bosworth
À lire aussi
Les slippers : la mode des pantoufles d'extérieur
À lire aussi
Sabots : comment les porter ?
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les chaussures Méduse : le plastique c’est fantastique !
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible