Les couples pourraient bien ne plus faire l'amour dans un futur très, très, proche, selon un chercheur

par

Moins de sexe plus de séries ? 

David Spiegelhalter est un chercheur statisticien à l'université de Cambridge. Il a récemment réalisé une étude en en observant et interrogeant plusieurs couples de 16 à 64 ans. La question : qu'elle est la fréquence de leurs rapports sexuels ? Résultat : le scientifique a mis en avant une baisse des rapports mensuels au fils des années. Si en 1990, on faisait en moyenne 5 fois l'amour, on est passé à 4 en 2000 et seulement 3 en 2010. Si le mouvement poursuit sa décroissance, il se pourrait qu'en 2030 on ne fasse plus du tout de parties de jambes en l'air. Mais pourquoi faisons-nous moins l'amour ? Selon David Spiegelhalter cela serait dû à notre l'hyper-connectivité.

Selon l'étude, les écrans ont mis à plat notre libido. Instagram dans le lit, les soirées séries, avec toutes ces sollicitations on ne prend plus le temps de faire des galipettes sous la couette. Pour le professeur : "Il y a quelques années, la télévision était éteinte à 22h30, et il n'y avait rien d'autre à faire. [...] Aujourd'hui, les gens ont de moins en moins le temps de faire l'amour".

Si on est honnête avec nous-même, il est plusieurs fois arrivé que l'on calme les élans de notre partenaire pour cause de "attends je dois finir mon épisode" (épisode devant lequel on s'endort lamentablement). Ce constat qui, en vérité est très triste, pourrait avoir des conséquences sur la démographie.

Même si la saison 8 de GOT nous met en émoi cela ne peut pas remplacer un vrai bon orgasme (si si on vous promet).

Si vous en avez marre de binge-watcher et que vous décidez de copuler, rendez-vous sur ce site pour toutes vos questions contraception : https://www.moncorpsmacontraception.fr/

Source : shoko.Fr - Crédit : Unsplash / Jasper Graetsch