S'inscrire
tracking
Les fashion hunters

Les Fashion Hunters présentent K.Dyak, les bijoux faits de dentelle

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

C'est au pop up store Wind Loft by N&C stories que nous avons découvert les créations de K.Dyak. On vous dit tout sur notre coup de coeur du jour !

Nous ne le répétons pas assez mais les salons et autres pop up stores de mode sont un énorme vivier de créateurs. Ce matin nous nous sommes rendues au pop up store de l'e-shop N&C stories qui met en avant une mode responsable et sommes tombées sur K.Dyak. Loin des clichés que l'on attribue à la mode écolo, les créations présentées par N&C stories sont raffinées, modernes et très abordables. En soi nous retrouvons tous les critères pour être charmées et ce fut le cas avec la marque K.Dyak. Née de l'imagination de Noémie Cadilhac en 2013, après avoir côtoyé les bancs de l'école Boulle, K.Dyak est une marque dont la clé de voûte est le recyclage. Une ligne de conduite que l'on retrouve de plus en plus chez les jeunes créateurs comme Break Broke Broken qui misent sur une mode plus responsable. C'est après une année passée en Australie que Noémie Cadilhac s'est penchée sur la question d'une création qui lui ressemblait vraiment. On notera que la jeune créatrice possède aussi un diplôme en stylisme et modélisme.

Crédit : K.Dyak
Crédit : meltyProd/meltyFashion
Crédit : meltyProd/meltyFashion
Crédit : K.Dyak

C'est enrichie de ce voyage à l'autre bout du monde que Noémie Cadilhac lance K.Dyak avec l'espoir de détourner des matériaux tels que les pièces de puzzle, les capsules de bouteilles ou les dentelles anciennes que l'on retrouve actuellement sur ses créations. Ces dentelles délicates sont chinées puis retravaillées à travers plusieurs phases qui comprennent la teinte en couleur, le durcissement puis la tension. Une fois ce rituel créatif terminé, Noémie Cadilhac appose ces dentelles au sein de structures de métal très géométriques, ce qui ne manque pas de soulever le contraste. On apprend également qu' elle fabrique chaque pièce une à une dans son atelier avant d'envoyer le métal en dorure. Non loin de rappeler le travail délicat et détourné de Nach, K.Dyak est une marque poétique qui joue sur les juxtapositions de styles afin de convenir au plus grand nombre de filles et femmes. Plus qu'une pièce fantaisie, les bijoux K.Dyak sont une ode à une nouvelle façon d'appréhender la mode de demain et les matériaux qui se mêleront au reste de notre dressing. Une jolie façon de faire du bien à la mode tout en se faisant plaisir ....

À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Emily and Fin, les robes rétro british
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Break Broke Broken, le molleton revisité
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent 1984, les foulards artistiques
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Les Mailles de Paris, l'harmonie des formes et points
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Joanna Cave, l'inspiration grecque en bijoux
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Gilbert Gilbert, les bijoux or délicats et abordables
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les Fashion Hunters présentent K.Dyak, les bijoux faits de dentelle
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible