S'inscrire
tracking
Les fashion hunters

Les Fashion Hunters présentent 1984, les foulards artistiques

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Cette semaine et parce que le printemps approche, nous avons décidé de vous parler d'une marque de foulards qui nous enchantent,1984. Les Fashion Hunters vous content leur dernier coup de coeur

Les jeunes créateurs sont souvent submergés par la concurrence qui règne dans ce si précieux écrin créatif que sont les salons de mode qui leurs sont dédiés, mais parfois certains confirment leur talent et nous épatent de collection en collection. C'est le cas de la marque de foulards mille neuf-cent quatre-vingt quatre, aussi nommée 1984, dont les créatrices ont réussi à faire une référence dans le domaine de l'accessoire. Une prouesse à laquelle Amélie Charroin et Marie Colin-Madan ne s'attendait pas forcément car elle déclare être tombées dans la mode quelque peu par hasard par leur amour commun pour l'imprimé, l'image. Un hasard intelligent qui tombe au moment d'un regain d'intérêt pour les foulards de soie si longtemps boudés pour leur connotation bourgeoise. Dans la veine de ces créateurs qui souhaitent le rendre plus artistique comme la marque Antagoniste dont les Fashion Hunters vous parlaient il y a quelques mois, 1984 s'adonne à une envolée graphique où le dessin main côtoie la peinture.

Crédit : Sonia Barcet
Crédit : Sonia Barcet
Crédit : Coco Capitán/MNCQVQx Reality Studio
Crédit : L'exception
Crédit : 1984
Crédit : L'exception

Née en 2010, 1984 a aussi de particulier son nom qui vient de l'année de naissance de ces jeunes créatrices. Une signature personnelle qui suggère toute une sensibilité transposée via des motifs qui semblent être des tranches de vie. Fondamentalement inspirées par les voyages mais aussi par tous les domaines artistiques tels que la musique, le cinéma ou l'art, 1984 nous livre des compositions sublimes où l'artisanat français, même lyonnais plus précisément, se mêle à une puissante recherche graphique et contemporaine. Une tradition du foulards qui se voit réinterprétée et chamboulée par l'effervescence colorée de 1984 dont les motifs explosent et nous touchent. "Les Nuits de Pleines Lunes" nous avait convaincues par sa grâce tandis que Neo Geo, la collection printemps-été 2014, nous happe son camaïeu pastel aux motifs naïfs dont le trait main s'impose dans toute sa splendeur.

Moins dark que les foulards arty de MaPoesie mais tout aussi profonds, les foulards en soie d'Amélie Charroin et Marie Colin-Madan de 1984 nous transportent dans un univers où le quotidien est réinventé par des formes et des couleurs. La composition arty réalisée sur les sacs du dernier salon Don't Believe The Hype, que nous avons eu la chance d'avoir, a fini de nous convaincre par sa palette artistique infinie. 1984 est assurément une marque qui va au-delà de l'accessoire, d'une part car les motifs sont également réalisés sur des sacs en toile et des sweats, et d'autre part par sa capacité à nous habiller d'un coup d'un seul par des foulards lookés qui se suffisent à eux-mêmes. C'est donc une intrusion charmante dans une création sincère et hautement riche que nous vous proposons de plonger via 1984 et dont les Fashion Hunters ne peuvent déjà plus se passer...

À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Les petites découpes, les bijoux laser
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Gilbert Gilbert, les bijoux or délicats et abordables
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent NACH, les bijoux animaliers en porcelaine
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent K.Dyak, les bijoux faits de dentelle
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Ma P'tite Culotte, les dessous fun et made in France
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Celine Schener, la mode du détournement
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les Fashion Hunters présentent 1984, les foulards artistiques
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible