S'inscrire
tracking
Les fashion hunters

Les Fashion Hunters présentent Antagoniste, les foulards graphiques en soie

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Les foulards en soie ne sont pas nos accessoires favoris pourtant avec la marque Antagoniste il se pourrait que nous changions d'avis. Les Fashion Hunters vous présentent son coup de cœur de créations graphiques et contemporaines

Parler de la mode sans évoquer les accessoires serait incohérent. Pourtant certains accessoires phares du vestiaire féminin semblent s'être quelque peu perdus avec le temps; on pense notamment aux foulards en soie qui ne connotaient rien de moderne. C'était sans compter une poignée de marques qui ont repris le flambeau, produisant aujourd'hui des foulards en soie hautement graphiques grâce à des techniques d'impression révolutionnaires. Parmi elles on compte Antagoniste , marque crée par Angélique Robin en 2011. Suivant ses envies et tombant dans la mouvance de la redécouverte du médium qu'est la soie, cette créatrice s'est mise à construire un univers graphique propre qui se donne à voir dans son ensemble. Contrairement à une collaboration exceptionnelle comme celle de Comme des garçons et Hermès pour le printemps 2013, Antagoniste fait du pont entre les arts appliqués et la mode, un fil conducteur. Son apprentissage du dessin, du graphisme mais également de la mode, ont permis à Angélique Robin de s'imposer comme une créatrice polyvalente dont la richesse réside dans son adaptabilité et dans sa technique. Malgré tout on se demande comment lui est venue l'idée de créer Antagoniste, dans ce contexte où la jeune création est présente mais lasse ?

Suite à ses études d'arts plastiques, ses expériences en tant que webdesigner mais aussi ses multiples stages en bureaux de style, Angélique Robin a développé l'envie de créer une marque dont le nom refléterait la dualité et la subversivité qui caractérise son travail. Antagoniste naît de cette idée qu'Angélique Robin souhaite «bousculer les codes» en prenant un support de création très codifié dans la mode tout en lui insufflant des graphismes ultra modernes et perturbants. En effet, les réalisations d'Antagoniste peuvent être dérangeantes au premier coup d'oeil tant la recherche visuelle est conséquente. Inspirée par les gravures du 18ème et 19ème siècles mais également par les cabinets de curiosités où s'anime l'étrange, le curieux et l'insolite, la créatrice d'Antagoniste nous présente un univers que certains décriront comme morbide. Les Fashion Hunters préfèrent utiliser le terme de mélancolie car ses graphismes nous font penser aux vanités, ces objets qui nous rappellent notre condition de mortel et dont Antagoniste s'inspire allègrement. Mêlés à des cadavres exquis, très pratiqués durant les siècles passés, les vanités et autres créations visuelles tirées des gravures sont confrontées aux recherches chromatiques furieusement contemporaines. Là est tout le génie d'Antagoniste : une dualité qui fait se juxtaposer le passé, le présent et le futur grâce aux techniques numériques d'impression qui permettent une précision inquiétante.

On note également l'importance de la fabrication Made in France qui apparaît sur chacune des boîtes refermant les foulards en soie, les écharpes ou les pochettes de costumes pour hommes d'Antagoniste. Un gage de qualité qui ajoute une note d'exception à chaque pièce créée et qui prouve que les jeunes créateurs semblent vouloir retrouver le prestige et souhaiter un retour à l'artisanat comme le souligne Esther Bonté, créatrice de foulards romantiques en soie. Cette effervescence, cet univers riche et sombre, ses interrogations sur le futur des accessoires dans la mode, sont autant d'ingrédients de la réussite d'Angélique Robin. Avec 3 collections à son actif, Antagoniste risque de faire de l'ombre aux grandes marques de foulards en soie. Audacieuses, subversives et mystérieuses, les créations d'Antagoniste risquent d'être sur tous les cous. Au moment où la mode signe son renouveau, il se pourrait bien que l'avenir des accessoires se trouvent dans un retour au classique. Angélique Robin fait une délicieuse irrévérence au monde de la mode avec des foulards en soie que l'on voit comme des œuvres d'art. Les coups de cœur des Fashion Hunters ? Les foulards In Bloom et Tree of Life, disponibles tous deux sur l'e-shop d' Antagoniste.

À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Léon Rose Magma, les vêtements fun et décalés en interview exclusive meltyFashion
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Lenaklax et ses bijoux street chic
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Muse Of Love, la marque romantique et intemporelle
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Raphaëlle H'Limi, une marque chic et sculpturale
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux
À lire aussi
Les fashion hunters présentent Essentiel, la marque mode belge
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les Fashion Hunters présentent Antagoniste, les foulards graphiques en soie
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible