Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux

par
Charlotte Martyr x Solweig Lizlow , une collection organique et élégante

Cette semaine Les FashionHunters vous entrainent dans l'univers aussi sophistiqué que troublant de Charlotte Martyr, créatrice de bijoux. La créatrice de la marque éponyme s'ouvre à nous. Interview exclusive de Charlotte Martyr

Pour Charlotte Martyr, les bijoux ont un pouvoir spécial. Après des années de travail de la matière pure en sculpture, c'est pour la bijouterie qu'elle se passionne. La jeune lyonnaise entretient un lien particulier avec ses bijoux, un lien profond qui dépasse la notion d'esthétique et d'apparat. Mystérieuses, pleines d'aspérités et presque sans couleurs, les pièces de Charlotte Martyr nous envoutent par leur profondeur abyssale et leur chic presque surnaturel. Dans son approche sensible de la matière, Charlotte Martyr nous propose des déclinaisons métalliques du minéral à l'animal au travers de colliers, manchettes, bagues et petits pendentifs. Toutes les pièces imaginées par Charlotte Martyr ont une ambivalence extraordinaire, vous pourriez faire leur rencontre si bien dans une bijouterie que dans un cabinet de curiosités. Tout comme Antagoniste et les foulards graphiques en soie, la créatrice explore la faune et la flore en ce qu'elles ont de spontanément intriguant et beau.

Charlotte Martyr se plait à créer toute une symbolique étrange autour de ses lignes. Grâce à des motifs organiques et des mises en scènes aux univers envoutants, la jeune créatrice développe un certain mysticisme autour de ses pièces qu'elle aborde comme des grigris. Mais après tout, c'est le fétichisme que toute fille qui se respecte a pour ses bijoux que Charlotte Martyr décline. Aussi intrigants qu'élégants, les bijoux de la créatrice sont des pièces irrésistibles et accessibles. C'est en cela qu'elles font l'unanimité. China Moses, Sofiia Manousha et Solweig, les filles qui ont du goût ont choisi Charlotte Martyr. Cette dernière a même poussé le vice plus loin en dessinant une collection Charlotte Martyr x Solweig Lizlow dont sont extraites la Manchette Ankaa, en bronze doré et pyrite et le Bracelet Nemesis en bronze sculpté. Pour cette ligne, Charlotte Martyr met de côté les aspérités de ses grigris enchanteurs et fait place à des lignes encore plus spectaculaires.

Ces inspirations mystérieuses et diverses et cette approche si particulière de la bijouterie ont eu raison de notre curiosité. Tout comme avec Sézane, la marque inspirée, nous sommes alors parties à la rencontre de Charlotte Martyr que nous avons eu le privilège de questionner sur sa création.

On peut lire sur votre site que vous avez commencé par la sculpture, comment en êtes-vous arrivée à la mode ? Et pourquoi le bijou ?

En effet j'ai commencé par la sculpture, c'est à cette époque que j'ai découvert les bagues en bronze de l'artiste Attila Erdelyi. J'ai associé la sculpture à la création de bijoux après cela je pense. Bien des années plus tard, quand j'ai souhaité me remettre à créer j'ai tout de suite essayé de me renseigner sur la création de bijoux. Mais pour moi le bijou c'est un mode d'expression, demain je peux aussi choisir un autre vecteur.

Vos collections sont empreintes de spiritualité avec des clins d'œil au monde du vaudou, des vanités, quelles sont vos inspirations ?

Les vanités me suivent au fil des collections, j'aime bien ce mémo que l'on porte sur soi pour se rappeler que la vie est courte et qu'il faut en profiter. Le monde de l'occulte m'intéresse aussi mais je l'observe avec un œil d'anthropologue plus qu'autre chose, je n'appartiens pas à cet univers. En revanche, j'aime m'interroger sur des phénomènes inexpliqués, des mystères. J'ai toujours été comme ça !

On remarque une absence de couleurs notables dans vos collections, allez-vous y venir un jour ?

Oui en effet, j'ai du mal avec les couleurs, même les pierres que je choisi sont argentées. Cela vient du fait que beaucoup de modèles sont mixtes aussi. Peut-être que j'y viendrais un jour si le sujet s'y prête…

Solweig est votre égérie, pour quelles raisons et comment en êtes-vous venue à cette collaboration ?

En réalité Solweig n'est pas mon égérie, mon égérie s'appelle Pauline Jacquard (l'égérie d'Olympia Le Tan également). Solweig a dessiné ma dernière collection et a également prêté son image pour celle-ci. Beaucoup de gens pensent qu'elle a posé pour moi mais en réalité il s'agit d'une collaboration ! Elle est née d'une amitié, d'un respect mutuel. Et j'avais vraiment envie de réaliser le bracelet Nemesis je l'avoue !

Vous constituez vos bijoux comme des grigris, quel est pour vous le pouvoir du bijou ?

Oui le concept du grigri m'a intéressé pour la collection Caeremonia. J'ai même retranscrit une cérémonie très ancienne dans un petit livret pour permettre à ceux qui achetaient un bijoux de cette collection de le transformer eux même en talisman.

Quel est selon vous le bijou phare de votre dernière collection ?

Le bracelet Nemesis, sans hésitation !

Vous êtes vendue sur l'e-shop français en vogue L'Exception, considérez-vous cela comme un atout ?

L'exception est un site de grande qualité, avec Solweig, cela nous a semblé une bonne idée d'y proposer la collection. Je suis aussi vendue dans plusieurs boutiques un peu partout et sur le site de l'atelier.

Avez-vous un conseil bijou à donner à nos lectrices ?

Une grosse pièce de qualité portée sur une tenue sobre ou ultra stricte est toujours spectaculaire. Mais on peut également la détourner avec des tenues plus décontractées comme Solweig aime le faire. Bref, avoir un bijou imposant dans sa garde de robe c'est mon conseil un peu plus mode !

Charlotte Martyr nous entraine définitivement dans son univers où le bijou est enchanteur. Vous êtes vous-mêmes envoutées ? Rendez-vous sur son site web pour rompre le charme ou, qui sait, vous parer de talismans élégants !

Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux - photo
Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux - photo
Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux - photo
Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux - photo
Les Fashion Hunters présentent Charlotte Martyr, les bijoux envoutants et précieux - photo
Crédit : Charlotte MartyrCharlotte Martyr

6 commentaires
  • Signaler
    joli
  • Signaler
    c'est canon !
  • Signaler
    waw :)
  • Signaler
    C'est comme qui dirait une tradition ici de dire que c'est nul. C'est souvent vrai :D Mais là j'aime bien!
  • Signaler
    euhh la grosse conne qui dit lol personne relève?