S'inscrire
tracking
Les fashion hunters

Les fashion hunters présentent Elise Tsikis, les bijoux qui sentent les vacances

Publié par
Mitia Bernetel
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Les fashion hunters prennent leurs quartiers d'été avec Elise Tsikis, une créatrice de bijoux ensoleillés, sensoriels et précieux, à savourer sur un air de Jazz Méditerranéenne ...

On les ramènes parfois de loin, tombe amoureuse instantanément d'eux et les chéris comme de petits trésors. Les bijoux peuvent être des souvenirs, des cartes postales qui nous rappellent la douceur d'un été. C'est le cas des créations d'Elise Tsikis. D'origine grecque, la jeune créatrice de bijoux injecte toute sa Méditerranée dans des bijoux personnels, qui ne s'alignent jamais sur les tendances tout comme Gaianewcaledonia, les bijoux en quartz et argent. Résultat de ses années d'apprentissage entre grandes maisons et cours d'histoire de l'art, ses boucles d’oreilles ont des allures de trouvailles précieuses et ses colliers de parures ancestrales et intemporelles. Ponctués de pierres brutes ou d'ornements folkloriques, les pièces d'Elise Tsikis sont aussi esthétiques que familières. Elles se portent en grosse pièces à notre cou comme en grigris accumulés à nos poignets.

Une perle associée à un coquillage doré, un clin d'oeil au nazar boncuk (amulette en forme d'oeil) ou petits scarabées sont autant de motifs chatoyants que l'on retrouve sur les bijoux d'Elise Tsikis. Mais leur préciosité est surtout dûe à un choix de matières raffinées. La créatrice travaille la porcelaine, fait dorer le métal à l'or fin et surtout s'entoure de pierres semi-précieuses qu'elle conjugue avec talent. On retrouve donc sur les parures des lapis lazuli, des agates ou turquoises qui ne manquent pas de nous faire voyager, toujours munies de notre sac PlayaPlaya. Le prix du billet ? Expérimenter un voyage sensoriel en portant ces bijoux lumineux est à la portée de tous, compter en moyenne 65€ pour un bracelet, jusqu'à 155 pour un collier. On ne sait toujours pas où on part cet été, mais on sait dorénavant avec qui.

À lire aussi
Les fashion hunters présentent Goutte de Terre, les bijoux graphiques en porcelaine
À lire aussi
Les fashion hunters : PlayaPlaya, les sacs de plage aux airs urbains, sa créatrice en interview !
À lire aussi
Les fashion hunters présentent Christelle dit Christensen, les bijoux aux mille nuances
À lire aussi
Les fashion hunters présentent Riyka, la marque anglaise aux accents sport
À lire aussi
Les Fashion Hunters présentent Harpe, l'élégance pour toutes
À lire aussi
Les fashion hunters présentent Les petites jupes de Prune, des pièces comme tranches de vie
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les fashion hunters présentent Elise Tsikis, les bijoux qui sentent les vacances
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible