Les Fashion Hunters présentent KillyGrind, les pièces handmade et pop

par
Ingrid, la créatrice de KillyGrind

Lancée il y a un moment, KillyGrind revient rue des Ecouffes à Paris accompagnée de la marque Argument, dans un shop noir et blanc graphique. Pour comprendre cet univers, les Fashion Hunters vous parle de l'histoire de cette marque pas comme les autres

KillyGrind est la jolie incarnation du rétro et du contemporain et ce depuis 2006, année de lancement de la marque. Si son nom vous dit quelque chose c'est normal. La créatrice de KillyGrind a reçu le prix Jeune Créateur du Who'sNext en 2010, ce qui n'a pas manqué de la mettre sur le devant de la scène. Pourtant on note une aura de confidentialité autour de cette marque qui vit autour d'initiés et de passionnées, suivant chaque collection de la créatrice de KillyGrind avec détail. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si KillyGrind partage sa boutique, 15 rue des Ecouffes, avec la créatrice Argument que nous vous présentions en interview l'année dernière. Tout comme elle, KillyGrind joue sur les matières en proposant des collections aux accents décalés tirés des plus belles tendances du moment. Cette volonté de faire communiquer le passé et le présent stylistique, KillyGrind le voit à travers des créations originales faites à la main. Véritable artisane de la mode, cette créatrice revendique la création de vêtements à l'identité forte, pour lesquels le total look n'est jamais too much; au contraire !

Les Fashion Hunters présentent KillyGrind, les pièces handmade et pop - photo
Les Fashion Hunters présentent KillyGrind, les pièces handmade et pop - photo
Les Fashion Hunters présentent KillyGrind, les pièces handmade et pop - photo
Les Fashion Hunters présentent KillyGrind, les pièces handmade et pop - photo

Ingrid ne se cantonne pas seulement à la réinterprétation du vintage et nous prouve qu'elle maîtrise avec brio les créations pures , comme elle le suggérait hier soir avec son premier défilé. Un défilé d'envergure, aux côtés d'Argument, qui rassemblait toutes les pièces d'une collection faite sur mesure pour l'évènement et en répercussion avec la Fashion Week de Paris. On reconnaît parmi les mannequins Inès de Nini Peony, présentée par les Fashion Hunters, qui montre combien le royaume des jeunes créateurs est foisonnant et impactant sur les créations des uns et des autres. Colorées, graphiqes et pointues, les réalisations de KillyGrind viennent booster notre dressing en nous poussant à nous révéler et à ajuster notre style, véritable miroir de notre personnalité. Nul doute que vous craquerez aussi, nous vous invitons sans plus attendre à vous imprégner de l'univers haut en fantaisie de KillyGrind.

Crédit : KillyGrind, Jeremy Esteve, Mathieu Delbreuve, Idriss Muziflow, Tarik Briziz