Les Fashion Hunters présentent Sézane, la marque inspirée

par

Cette semaine Les Fashion Hunters ont l'honneur de vous présenter Sézane, la marque montante de prêt à porter qui nous fait voyager dans son univers de luxe, calme et volupté. Coup de cœur inconditionnel

La marque Sézane, malgré son jeune âge est peut-être déjà arrivée jusqu'à à vos oreilles. Avec plus de 48 000 fans sur Facebook, Sézane est ce que l'on pourrait appeler un véritable succès populaire. C'est avec tous ces encouragements que Morgane Sézalory présente le 13 mai dernier sa première collection en tant que créatrice. Car non, ce ne sont pas ses premiers pas dans la mode, la jeune femme s'est faite connaître grâce à son précédent projet : Les Composantes. Son concept novateur était d'offrir une sélection des plus belles pièces vintage de sa sélection de manière mensuelle et sur rendez-vous. C'est donc au terme d'une longue phase de chinage intensif que Morgane Sézalory a enfin décidé, pour notre plus grand bonheur, à nous livrer ses propres créations sous le joli nom de Sézane.

Après Antagoniste, les foulards graphiques en soie, Sézane apporte un intermède poétique à nos dressings. L'invitation au voyage que nous fait Morgane Sézalory avec sa première collection est d'une délicatesse rare. Entre pièces intemporelles, accessoires rock et robes glamour, l'étendue de la gamme s'offre le luxe d'être presque sans limites. Chic et sobre, la marque conjugue les codes de l'élégance casual avec des inspirations vintage ou exotiques pour nous livrer le parfait cocktail du dressing tout terrain. Cette première collection est remarquablement exhaustive, on y trouve chaussure à son pied et sac à sa main aussi bien qu'un sweatshirt girly à message tendre et une robe de soirée enivrante.

Tout comme Léon Rose Magma, nous avons eu la chance de pouvoir poser nos questions d'admiratrice intriguée à Morgane Sézalory.

Vous avez créé en 2008 le site Les Composantes qui mettait en avant les plus belles pièces vintage de vos trouvailles et aujourd'hui vous lancez votre marque Sézane. Pouvez-vous nous dire comment vous êtes passée d'une démarche de chineuse à celle de créatrice ?

Il y a plusieurs raisons. D'abord il y avait toujours des pièces que mon entourage ou moi ne trouvions pas dans les magasins ou alors à des prix trop inaccessibles. D'autre part, avec le vintage, je voyais passer tellement de merveilles avec des petits détails, des finitions que l'on ne trouve plus beaucoup aujourd'hui mais il s'agissait évidemment toujours de pièces uniques difficiles à se procurer. J'ai souhaité créer les pièces dont les femmes avaient besoin mais comme je me suis auto-financée il fallait faire les choses progressivement, j'ai donc continué les sélections vintage en intégrant doucement mes créations, les pièces indispensables. La robe noire parfaite en faisait partie par exemple ou le sac Pola qui me semblait idéal pour le quotidien que l'on ressort cette saison dans une nouvelle version. Enfin en 2012, je sentais que l'attente grandissait et je me suis sentie enfin prête, au niveau professionnel, personnel et financier à assumer une vraie marque. Sézane, c’est la suite logique de tout ce qui l’a précédé.

Vous êtes une mode-trotteuse, marquée par vos voyages, comment intégrez-vous ce motif a vos créations ?

L'ailleurs et les voyages nourrissent effectivement beaucoup mon approche. À l'étranger j'aime observer les différences de codes vestimentaires, c'est une pour moi de comprendre les femmes, leurs attentes, leurs besoins. Je reviens toujours aussi avec plein de couleurs et motifs dans la tête qui viennent influencer la saison qui suit ! Ce qui est génial aujourd'hui, c'est qu'avec internet, on voyage de sa chaise tout le temps... c'est super démocratique.

Entre Les Composantes qui fonctionnait sur rendez-vous et votre succès populaire notamment sur Facebook, on remarque que vous construisez une relation intime avec les filles que vous habillez, est-ce un moteur pour votre création ?

J'ai besoin que ce choix de vie ait un sens et comme la mode manque souvent de "sens", il est essentiel pour moi de saupoudrer tout ça d'humain. Et puis, comme mes projets sont virtuels c'est important de créer de la chaleur avec les mots, des liens, de prendre en compte les personnes qui nous soutiennent et nous soutiendront demain.

Quel est selon vous le must-have de votre collection ?

Le sac Pola sans hésitation ! C'est un symbole pour moi, il me ramène là où tout a commencé ! Il reviendra d'ailleurs souvent dans mes collections mais toujours dans de nouvelles déclinaisons.

Avez-vous une icône dans le monde de la mode ?

Pour une fille d'internet comme moi, je dirais Garance Doré. Son bon sens, son humour et la façon intelligente dont elle gère son développement me séduisent tout particulièrement.

Si vous pouviez choisir un mannequin célèbre pour représenter votre collection, qui choisiriez-vous ?

J'aime beaucoup Daria Werbowy, elle a l'air brillante et sympa !

Avez-vous eu un coup de cœur pour une pièce cette saison printemps-été ?

Mes petits souliers rouges de mariage civil Gianvito Rossi…

Moins d'une semaine après le lancement de votre collection, la quasi-totalité est sold out, pensez-vous tout de même être présente sur les prochains salons de créateur pour continuer sur cette lancée ?

Non, on a vraiment envie de continuer à distribuer exclusivement sur le site pour rester libres et maintenir le sens du service et le packaging qui nous est cher.

Un conseil mode à donner à nos lectrices ?

Portez seulement les vêtements dans lesquels vous vous sentez vraiment bien, vraiment vous-même !

Maintenant que vous êtes comme nous, séduites par la sympathie et l'univers tendre de Morgane Sézalory, vous savez ce qu'il vous reste à faire, sur Sézane.com !

Les Fashion Hunters présentent Sézane, la marque inspirée - photo
Les Fashion Hunters présentent Sézane, la marque inspirée - photo
Les Fashion Hunters présentent Sézane, la marque inspirée - photo
Les Fashion Hunters présentent Sézane, la marque inspirée - photo
Les Fashion Hunters présentent Sézane, la marque inspirée - photo

5 commentaires
  • Signaler
    :)))
  • Signaler
    C'est vraiment pas mal du tout
  • Signaler
    De jolies pièces et une bonne découverte
  • Signaler
    en faite c'est cool
  • Signaler
    mouai bofff