S'inscrire
tracking
La vie en green

Les femmes enceintes seraient les nouvelles victimes du réchauffement climatique

Publié par
Eva Y.
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les femmes enceintes seraient les nouvelles victimes du réchauffement climatique

La durée de grossesse des femmes enceintes écourtée par le réchauffement climatique ?

Voilà encore une nouvelle conséquence du réchauffement climatique. Après s'être attaquée à notre faune, notre flore et bouleversé considérablement nos assiettes, la hausse des températures ferait de nouvelles victimes : les femmes enceintes. En effet, selon une étude américaine publiée dans la revue scientifique Nature Climate Change le 2 décembre dernier, l'augmentation des températures écourterait la durée des grossesses et aurait un effet sur l'accouchement.

Les grossesses écourtées par le réchauffement climatique 
Crédit : Unsplash @Ignacio Campo

Les pics de chaleur avancent les naissances de quelques jours, voire de plusieurs semaines

L'étude menée par Alan Barreca et Jessamyn Schaller, deux chercheurs américains, s'est appuyée sur les taux de natalité et les conditions météorologiques des Etats-Unis, étudiés chaque année dans 445 zones géographiques différentes. Comme le rapporte Anthropocene magazine, les scientifiques « ont observé la façon dont le taux de natalité de chaque comté est passé d'un jour à l'autre, et ont fait correspondre ces changements aux variations quotidiennes de la température locale ». Résultat, « la chaleur avance les naissances souvent seulement de quelques jours, mais parfois jusqu'à deux semaines » ont-il expliqué.

Il est important de spécifier que les données de l'étude ne sont pas récentes, étant donné que le système de statistiques de l'état civil a commencé à diffuser au compte-goutte ses informations dès 1989, « rendant difficile l'identification des personnes par lieu ou par date de naissance » précise Alan Barreca, le directeur de l'étude. Ainsi, les années 1969 à 1988 [leur] ont fourni les informations les plus complètes ».

Naissances et grossesses interrompues prématurément

Comme leurs travaux ont démontré, les pics de chaleur auraient une influence sur le taux de naissances. Ainsi, lorsque la température atteint ou excède 32,2°C, celui-ci augmenterait considérablement. En 2010, une autre étude californienne révélait qu'une hausse moyenne de 5,6°C des températures augmentait de 8,6% le risque d'accoucher prématurément. Sans parler des grossesses interrompues également plus nombreuses sous fortes chaleurs...

Et si les bébés nés prématurément (avant 35 et 39 semaines de grossesse en France) vivent souvent normalement, il ne faut pas oublier qu'une naissance prématurée peut être responsable de nombreux problèmes de santé, comme des malformations cardiaques, des problèmes infectieux ou encore respiratoires. Mais alors pourquoi des températures élevées impactent-elles la durée de grossesse des femmes enceintes ? Selon les auteurs de l'étude, les grosses chaleurs peuvent entraîner un stress cardiovasculaire chez la mère et ainsi accélérer l'accouchement mais être également à l'origine d'une augmentation du taux d'ocytocine, cette hormone responsable du début de l'accouchement.

Aux Etats-Unis, les naissances prématurées liées à la hausse de température toucheraient 25 000 bébés par an et écourteraient la grossesse de 6,1 jours en moyenne. Etant donné que l'étude réalisée a été menée il y a plus 30 ans - et qu'entre temps les changements climatiques se sont accentués -, il y a fort à parier que ce phénomène devrait être encore plus important dans les années à venir...

À lire aussi
J'ai testé la dernière Apple Watch Series 5 et même les moins sportives ne pourront plus s'en passer
À lire aussi
Urgence climatique (mais pas trop quand même), la France interdit les emballages plastiques à usage unique... en 2040
À lire aussi
Cet objet insoupçonnable nous contaminerait de microplastiques à chaque usage
À lire aussi
Coca, Nestlé, Mars, ces 10 marques sont les plus polluantes au monde
À lire aussi
Ces influenceurs vous invitent à relever des défis pour protéger l'environnement
À lire aussi
Ce mode de vie écolo a explosé sur Pinterest en 2019, et ça ne fait que commencer
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les femmes enceintes seraient les nouvelles victimes du réchauffement climatique
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible