S'inscrire
tracking
Weekly Fashion

Les mannequins rondes interdites de mode et les stars sont punk au MET Ball, Weekly Fashion

Publié par
Mélannie Ngalula
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Un vent de rébellion envahit la mode cette semaine. Beyoncé et Kristen Stewart deviennent punks au MET Ball tandis que Cara Delevingne est prise la main dans la coke, l'anarchie est partout. Et les rondes dans tout ça, ont-elles leur place dans la mode ?

Forte en évènements, cette semaine a été fortement placée sous le signe de la controverse à commencer par Abercrombie & Fitch. En effet, c'est avec stupeur que Mike Jeffries, PDG de la marque a déclaré qu'il ne voulait pas de personnes rondes parmi sa clientèle et seulement des gens "minces et beaux", une déclaration choc qui peut être vérifiée en magasin puisque les tailles de pantalons ne vont pas au delà du 38. Ce qui est encore plus alarmant, c'est l'association une fois de plus de la minceur à la beauté. Coup du hasard ou non, H&M cette semaine prend le contre-pied de la marque américaine en engageant un mannequin taille 44 comme modèle pour sa dernière collection de maillots de bain. Alors que ces dernières années, la marque suédoise faisait appel à des mannequins reconnues dans l'industrie de la mode tels que Joan Smalls, Karmen Pedaru ou encore Natasha Poly, cette saison, la marque décide d'élargir sa perception de la beauté et engage des mannequins de toutes tailles, une décision qui fait du bien.

Preuve en est Beyoncé pour H&M met déjà notre porte-monnaie à la diète. Cette dernière a d'ailleurs cédé à la folie punk lors du MET Ball 2013 dont c'était le thème. Après le retour de la punk attitude repéré lors de la Fashion Week automne-hiver 2013-2014 notamment chez Saint Laurent Paris, Versace ou encore Fendi, le thème du MET Ball était tout trouvé. De Nina Dobrev à Miranda Kerr en passant par Nicole Richie, les punkettes n'ont jamais été aussi séduisantes. Certaines n'ont pas évité le fashion faux-pas Madonna, Kim Kardashian et Ashley Olsen en tête de lice. Cette semaine a aussi été marqué par un coup de gueule, celui de Adopte un Nègre. Le site qui a eu une existence éclair d'une journée s'est insurgé contre les inégalités de traitement entre les filles et les garçons sur les sites de rencontre notamment sur un certain Adopte un mec. Principale plainte, le fait que les filles puissent entrer gratuitement quand ces messieurs se voient obligés de payer, en somme comme en boîte. Un féminisme au masculin qui s'est bien fait entendre.

En cette fin de semaine, on apprenait aussi que Cara Delevingne avait été surprise la main dans le sac…de cocaïne. La mannequin d'à peine 20 ans et au coeur des médias a laissé échappé son sachet magique sous le nez des photographes qui n'en ont pas perdu une miette. Une nouvelle bien triste pour la jeune femme mais aussi sa carrière. En effet, ce scandale pourrait bien entacher sa carrière et lui faire prendre la poudre d'escampette pour de bon. Cara Delevingne retrouvera-t-elle le droit chemin ?

Crédit : Inez Van Lamsweerde & Vinoodh Matadin
Crédit : Saint Laurent Paris
À lire aussi
Kristen Stewart, Keira Knightley, les actrices au sommet de la mode, Weekly Fashion
À lire aussi
Cannes déshabille les stars et Carine Roitfeld fait son come back mode, Weekly Fashion
À lire aussi
Cannes envahit par les stars et Kate Middleton ringardisée, Weekly Fashion
À lire aussi
Les mannequins anorexiques exposés et les caprices de Beyoncé, Weekly Fashion
À lire aussi
Miranda Kerr et John Galliano détestés et virés, Weekly Fashion
À lire aussi
Rondes et handicapées défilent et Roland Garros devient mode, Weekly Fashion
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les mannequins rondes interdites de mode et les stars sont punk au MET Ball, Weekly Fashion
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible