S'inscrire
tracking
Weekly Fashion

Les tatouages en couleurs interdits et le scandale H&M dans le Weekly Fashion

Publié par
Mélannie Ngalula
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Panique ! La France interdit les tatouages en couleurs et créée révoltes. H&M de son côté s’enlise pour une fois malgré elle dans un scandale qui touche aux animaux cette fois. Des évènements qui font de l’ombre à Noël qui se prépare aux Galeries Lafayette

Longtemps mal vu, le tatouage a mis du temps à se démocratiser d’autant plus chez les filles. Désormais ne pas avoir de tatouage est presque plus surprenant que d’en avoir un ou plusieurs surtout chez la jeune génération. Passer sur la table du tatoueur est devenu aussi trivial que se faire une nouvelle couleur. Cependant cette activité va être nettement changé aux vues du nouvel arrêté de loi interdisant tout tatouage à l’encre de couleur à compter du 1er janvier 2014. Le Ministère de la Santé nous laisse le noir, le blanc, le vert et le bleu non pas dans un élan de générosité mais en tenant compte des risques sanitaires de ces encres. En effet, les encre de couleurs autres que celles énumérées précédentes seraient nocives pour la peau en partie du à la présence de mauvais colorants. Une nouvelle qui crée un débat vif.

Outre cette nouvelle peu réjouissante, H&M a aussi fait parler d’elle. L’enseigne suédoise dont la collection Isabel Marant est couronnée de succès voit son image ternit une fois de plus. Cette fois, une vidéo montrant la torture de lapins vivants par des travailleurs chinois a fait surface. Suite à cette vidéo publiée par PeTA, H&M a décidé de ne plus traiter avec ces producteurs textile chinois, ce qui signifie l’arrêt de la production des articles en angora. Cette nouvelle remet une fois encore en cause les conditions de fabrications des vêtements qui violent parfois l’éthique morale et le droit des animaux. H&M se montre ine fois de plus réactif face à ce nouveau scandale. La semaine ne s’est pas faite que dans la mauvaise humeur avec de bonnes nouvelles.

À l’approche de la fin de l’année, certaines traditions ne sont pas à louper à commencer par le calendrier Pirelli. Réalisé chaque année par un photographe de prestige et pour une distribution limitée et sélectionnée, le calendrier Pirelli attire cependant toujours autant l’attention. Cette année, le calendrier Pirelli 2014 a un goût particulier, celui du passé. En effet pour les 50 ans du calendrier Pirelli devenu institution à part entière, ont été rééditées des photos jamais publiées d’ Helmut Newton. Le photographe qui a fait les beaux jours du porno-chic dans les années 1970 est à l’honneur avec des clichés qui restent finalement d’actualité. Enfin, pour les plus traditionnelles, les Galeries Lafayette a présenté son calendrier de l’avent. Un calendrier numérique mis à jour à midi dès le 1er décembre. Direction les Galeries Lafayette pour jouer aux grands enfants !

Crédit : Helmut Newton
À lire aussi
La mode en 42 avec Beyoncé et Abercrombie & Fitch dans le Weekly Fashion
À lire aussi
Isabel Marant x H&M sur eBay et la lingerie anti-viol, shopping spécial dans le Weekly Fashion
À lire aussi
Rihanna égérie Balmain et Beyoncé de retour, battle sexy dans le Weekly Fashion
À lire aussi
De H&M et Vogue Paris à Miley Cyrus, Noël chic ou trash ? Weekly Fashion
À lire aussi
H&M x Isabel Marant et Victoria's Secret créent l'évènement dans le Weekly Fashion
À lire aussi
Kristen Stewart pour Chanel et Shy’m pour As I am, les modeuses du Weekly Fashion
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Les tatouages en couleurs interdits et le scandale H&M dans le Weekly Fashion
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible