Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris

par
Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris

Luis Buchinho printemps-été 2015 clôt la Fashion Week de Paris. Le designer portugais expatrié à Paris célèbre un Happy Hour doux et léger cette saison. Des silhouettes sportives et féminines se profilent sur le podium

Pour fermer le bal de la Fashion Week printemps-été 2015 de Paris, Luis Buchinho nous invite à célébrer l’Happy Hour avec sa collection printemps-été 2015. C’est sous les hauts plafonds aux moulures historiques de la Bibliothèque Nationale de France que Luis Buchinho nous convie à son Happy Hour naturellement prévu pour 18 heures. Le designer privilégie une atmosphère intimiste avec un front row unique réunissant quelques privilégiés. À peine eûmes-nous le temps d’observer le cadre pur car intégralement blanc que l’éclairage s’intensifiait en même temps que la musique s’enclenchait. D’emblée les silhouettes sont aériennes et légères. Le designer nous propose des mélanges de matières et une asymétrie se dessine spontanément. Ce mélange de tissus légers, volants et de coupes évasées, Luis Buchinho le nomme sport.

L’esprit sportif chez le créateur se conjugue à une féminité absolue sur des robes moulantes sur la partie supérieur du corps reprenant la forme d’une brassière avec ses détails rayé, cintrées à la taille avant de s’évaser sur la partie inférieure du corps. Ainsi, la silhouette poitrine/taille/jambes est habilement mise en avant. Toujours dans l’esprit sportif léger de Luis Buchinho printemps-été 2015, la résille s’immisce sur les silhouettes fluettes. Par empiècements, et couleur différente, la résille ponctue les pièces dévoilant ainsi un bout de jambe et même une moitié de décolleté par moments. La femme Luis Buchinho se dévoile par strates plutôt qu’intégralement. L’art de la subtilité en somme. Cette subtilité s’exprime également sur la palette de couleurs allégée. À l’inverse de bien des designers de la capitale à l’instar de Givenchy printemps-été 2015, Luis Buchinho mise sur des couleurs claires et rassurantes plutôt que de revêtir l’uniforme noir très présent en ce moment.

Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris - photo
Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris - photo
Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris - photo
Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris - photo
Luis Buchinho printemps-été 2015 à la Fashion Week de Paris - photo

Les silhouettes asymétriques rassemblent des teintes dragées allant de l’azur au mauve en passant par la pistache et la blanc bien évidement. L’ Happy Hour de Luis Buchinho plutôt que d’être mouvementé et bruyant est allégé mais riche par sa variété de silhouettes. À mesure que les silhouettes progressent le designer s’éloigne de l’esprit sportif et le décline selon son esthétique. Les décolletés, larges, se creusent alors encore plus tandis que la résille devient large frôlant la maille. Les couleurs deviennent dès lors plus intenses, de l’azur au bleu nuit, du mauve au magenta. C’est sur cette note d’ailleurs que le designer décide de clore la marche. Luis Buchinho clôt avec brio la Fashion Week de Paris.

Crédit : Luis Buchinho