Mattel lance sa première poupée non genrée avec Creatable World, la Barbie d'aujourd'hui

par

Une poupée inclusive aussi bien fille que garçon.

Barbie est trop mince ? Mattel remplume sa poupée pour lui donner des mensurations plus proche de la réalité. Barbie est trop blanche ? Mattel lui injecte de la mélanine pour diversifier sa palette de carnations. Barbie est trop femme ? C'est aujourd'hui la problématique à laquelle la firme américaine répond en proposant à la vente une toute nouvelle poupée non genrée pour mettre fin aux étiquettes. Baptisée « Creatable World », la dernière création de l'entreprise de jouet se dévoile dans 6 déclinaisons neutres de différentes couleurs de peau pour lesquelles l'enfant choisit selon ses désirs la coupe de cheveux et les vêtements.

« Nous sommes convaincus que les jouets devraient ouvrir un champ de possibilités aussi diversifié que les enfants qui y jouent. C’est pourquoi nous vous présentons Creatable World™, la première gamme de poupées conçue pour s’affranchir des normes et permettre à tous les enfants de créer en toute liberté des personnages qui leur ressemblent, autant de fois qu’ils le souhaitent. », peut-on lire sur le site de Mattel, qui commercialise sa poupée aux Etats-Unis et sur Amazon en France.

Poupée aux cheveux blonds frisés
Creatable World
Poupée aux cheveux blonds frisés
42,36 €
Poupée aux cheveux noirs tressés
Creatable World
Poupée aux cheveux noirs tressés
42,12 €
Poupée aux cheveux noirs lisses
Creatable World
Poupée aux cheveux noirs lisses
42,12 €
Poupée aux cheveux bruns ondulés
Creatable World
Poupée aux cheveux bruns ondulés
42,08 €
Poupée aux cheveux roux lisses
Creatable World
Poupée aux cheveux roux lisses
42,12 €
Poupée aux cheveux blonds ondulés
Creatable World
Poupée aux cheveux blonds ondulés
43,46 €

Fruit d'un an et demi de recherche et d'entretiens au contact de 250 familles américaines, la poupée Creatable World de Mattel vient ainsi répondre aux demandes de la société, des parents et des enfants d'effacer la ligne entre jouets pour garçons et jouets pour filles dans le but d'entériner les stéréotypes de genre. Sur les réseaux sociaux, l'enthousiasme n'a pas tardé à se montrer, avec le retour de nombreuses personnes déclarant acheter immédiatement la poupée pour leurs enfants.

En France, le lancement de la nouvelle Barbie intervient quelques jours seulement après l'annonce d'une nouvelle charte nationale destinée à améliorer la mixité dans les magasins de jouets. Une nouvelle initiative qui servira, on l'espère, de moteur pour bien d'autres géants de l'industrie - réponse dans les prochaines semaines, au détour du rayon jouets de Noël !

Source : Mattel - Crédit : Mattel