S'inscrire
tracking
Voyages & Évasion

Mauvaise nouvelle, les billets d'avion pourraient coûter deux fois plus cher après l'épidémie

Publié par
Eva Y.
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Mauvaise nouvelle, les billets d'avion pourraient coûter deux fois plus cher après l'épidémie

Les voyages, bientôt un luxe ?

S'il n'est pour le moment toujours pas possible de prendre l'avion, les voyages sont d'ores et déjà au coeur des débats. Pour répondre à la crise sanitaire et éviter la transmission du virus à bord des avions, une distanciation physique pourra être demandée aux compagnies aériennes qui seraient obligées de rendre le siège du milieu vide. Une mesure à laquelle l'Association internationale du transport aérien (Iata), qui regroupe 290 compagnies aériennes, s'oppose fermement prévenant que voyager dans ces conditions pourrait faire flamber le prix des billets.

@gaoos
Crédit : Unsplash @gaoos

Avec un taux de remplissage maximum des avions qui chuterait à 52%, soit « bien en dessous du seuil de rentabilité (d'un vol) de 77% », les tarifs des billets d'avion pourraient donc augmenter de « 43 à 54% selon les régions, juste pour couvrir les coûts » opérationnels, indique la fédération le 5 mai dernier. Pour éviter la transmission du virus mais aussi la flambée des prix, celle-ci préconise alors d'autres mesures sanitaires, comme le port du masque pour les voyageurs et l'équipage, du moins « temporairement ».

Contrôle de la température, procédures d'embarquement évitant les contacts, limitation des déplacements pendant le vol, restauration à bord « simplifiée » ou encore nettoyages plus fréquents et poussés des cabines, l'Iata propose plusieurs précautions sanitaires pour enrayer le risque de transmission à bord, qu'elle estime « déjà faible ». Selon l'organisation, plusieurs « raisons plausibles » expliqueraient pourquoi le virus serait peu viral à bord d'un avion.

« Les passagers regardent devant eux avec peu d'interactions en face-à-face, les sièges font barrière, la ventilation de l'air se fait de haut en bas réduisant une possible transmission vers l'avant ou l'arrière de la cabine [...] et, sur les avions les plus récents, les filtres sont d'une qualité équivalente à celle d'un bloc opératoire » argue l'association.

@inacarolino
Crédit : Unsplash @inacarolino

Pour le moment, les discussions sont entre cours entre l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Iata et l'organisation des aéroports ACI. Affaire à suivre !

À lire aussi
La Sicile vous offre une partie de vos vacances pour venir visiter l'île, alerte bon plan
À lire aussi
Préparez vos valises, ce pays d'Europe est le seul à avoir reçu le label « Safe Travels » pour cet été
À lire aussi
Oublie ton P.E.L, le Japon va payer la moitié de ton prochain voyage
À lire aussi
Après le confinement, voici les 5 villes françaises où rêvent de partir les Français en juillet et août
À lire aussi
Sam Heughan (Outlander) va vous donner envie de visiter l'Écosse avec sa mini-série touristique
À lire aussi
D'après Instagram, voici les 10 destinations qui manquent le plus aux touristes
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Mauvaise nouvelle, les billets d'avion pourraient coûter deux fois plus cher après l'épidémie
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible