Meghan Markle vend sa maison pour le Prince Harry, 5 preuves d'amour qui mettent un mec à genoux

par

C'est la grande nouvelle qui a agité le monde il y a quelques semaines, Meghan Markle a accepté de vendre sa maison pour mieux suivre le Prince Harry. Et ça, si ce n'est pas une preuve d'amour, on ne s'y connait pas. 

On dit que par amour, on peut faire n'importe quoi. Et c'est sûrement vrai ! Si vous cherchez dans votre mémoire, tous les trucs bêtes que vous avez pu faire dans votre vie, c'était par amour : première fois que vous avez fait le mur ? Pour aller retrouver votre mec de l'époque. La cicatrice sur votre genoux ? Elle date de ce jour où vous avez eu l'idée de génie de vous mettre à la boxe juste pour être dans le cours de l'un de vos crush. Mais pendant que nous, on fait tout et n'importe quoi, Meghan Markle, elle, vend sa maison canadienne pour mieux suivre le Prince Harry. Niveau preuve, on fait difficilement mieux. Et d'ailleurs, quelles sont les preuves qui pourraient mettre n'importe quel mec par terre

#1. Tout quitter et le suivre (au bout du monde ?)

Vous voyez le moment fatidique où, dans une relation, tout est sur le point de s'écrouler en mode Titanic ? On vous plante le décor : vous vivez à Paris, il veut partir élever des kangourous en Australie (d'accord, on aurait pu trouver mieux comme exemple mais c'est pour l'image). Bref, vous les kangourous, ce n'est pas forcément votre truc. Vous trouvez ça mignon en peluche mais sans plus. Mais le truc, c'est que Jules a déjà fait ses bagages, rendu son appart et en plus, il a posé sa dem'. Il a son billet d'avion et quand il décollera, c'est toute votre relation qui va partir avec lui. Résultat, vous pesez le pour et le contre, vous vous dîtes que changer de vie, ce n'est pas une si mauvaise idée, vous achetez un billet et zou, vous partez. Si avec ça, le mec ne vous épouse pas, on ne sait pas ce qu'il lui faut. 

#2. Essayer de changer (essayer, on a dit)

Des défauts, on en a toutes. D'ailleurs, même lui, il en a - on peut même vous en expliquer quelques uns. Toujours est-il qu'il ne supporte plus votre tendance à trop juger ses potes, il ne veut plus non plus que votre maniaquerie maladive soit le sujet de dispute numéro 1 dans votre top 50 (en même temps, vous avez des dessous de verre, ce n'est pas pour rien. Mais bon, passons). Alors après des heures de négociations, après de longues minutes de débat, vous cédez : vous allez changer et faire des efforts. 

#3. Renoncer à THE big promotion 

Concilier vie amoureuse et vie professionnelle demande parfois énormément de concessions (et surtout un diplôme d'équilibriste). Mais parfois, votre boulot prend tout votre temps, au point que vous ne savez même plus ce que dormir veut dire. Et puis un jour, on vous propose THE poste. Celui sur lequel vous lorgnez depuis des mois, celui qui vous fait marcher quand vraiment vous êtes au fond du trou. Pour vous, c'est top. Pour Jules, c'est un truc qui s'ajoute à la longue liste des choses qui vous empêchent de passer du temps ensemble. Alors là encore, vous discutez et vous décidez... de garder votre place actuelle ET votre mec

#4. Accepter de troquer son WE en amoureux pour un WE spécial Foot

Vous avez réservé depuis des semaines (voire des mois), vous attendez ce week-end au soleil avec plus d'impatience qu'une enfant à Noël et là, alors que vous êtes déjà en train de choisir votre maillot, il vous annonce que c'est pile le week-end où se jouera la Coupe de vous ne savez-quoi entre vous ne savez qui et on ne quelle autre équipe. Alors évidemment, vous avez envie d'hurler. Mais bon, il y tient tellement à son match que vous finissez par annuler, par vous asseoir sur les billets et par ranger le maillot. Lui par contre, il a déjà sorti celui aux couleurs de son équipe. 

#5. Accepter les compromis 

Vous venez de vous installer, chacun prend encore ses marques. Sa console prend la moitié de votre table basse, ses jeux sont étalés sur votre tapis hors de prix et pour finir, vous galérez pour traverser votre salon en ligne droite. C'est clair et net, il faut agir. Dans la mesure où vous venez à peine de vous installer, lui demander à LUI de trier ses affaires serait un peu malvenu. Alors on ravale sa fierté, on jette ses vieux best-of de Britney pour qu'il puisse ranger ses jeux, on vire la pile de magazines qui prend la poussière depuis des années pour sa console et on lui fait un peu de place. Autrement dit, on lui montre qu'il n'est pas un invité mais qu'il est bien chez lui. 

La vérité, c'est que toutes ces grosses preuves -aussi symboliques soient-elles- ne suffiront pas. Evidemment, elles font plaisir, elles montrent que vous tenez à lui plus que votre premier petit copain (dont vous avez oublié le nom). Mais vous le savez, mieux vaut lui montrer un peu tous les jours que vous l'aimer plutôt que de tout miser sur de grosses preuves deux fois par an ! 

Source : Shoko.fr, glamour UK, Tumblr,  - Crédit : Peters Doug, Empics Entertainment/abaca