S'inscrire
tracking
Mode engagée

Mode engagée : G-Star Raw et adidas militent contre la pollution des océans

Publié par
Cloé NEHER
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

De plus en plus de grandes marques de prêt-à-porter se mobilisent pour le respect de des océans. De G-Star à adidas en passant par H&M, la mer, on s'en soucie tous

Alors que certains mouvements comme le #SmearForSmear luttent contre le cancer, d'autres se soucient de la santé des océans et ses habitants. Souvenez vous, l'année dernière, Pharrell Williams nous présentait le Vortex Projet. Pour rappel, il s’agit d'une campagne à long terme créée par l'ONG maritime Sea Shepherd, conjointement avec Bionic Yarn (la société de matériaux écologiques de Mr. Williams) et Parley for the Oceans, un groupe d'artistes, de designers et de scientifiques. Ces derniers militent contre les amas de plastiques qui s'accumulent au fond des océans et qui endommagent les organes des poissons, oiseaux, tortues et baleines. Le projet "Raw for the Oceans", en partenariat avec la marque G-Star Raw, avait alors été imaginé pour lancer la campagne Vortex l'année dernière : il visait à récupérer le plastique usagé pour le transformer en fibre, ensuite utilisée pour fabriquer une collection de jeans, sortie en août 2014. Et la marque n'avait pas dit son dernier mot...

G-Star Raw vient en effet de réaliser un documentaire réalisé avec le très influent i-D magazine, spécialisé dans la mode, la musique et l'art, adoré en Grande Bretagne. Le documentaire de 18 minutes, appelé The Plastic Age, se base sur des témoignages de surfeurs, scientifiques et spécialistes à propos des conséquences de des déchets marins, notamment sur les animaux. On évoque les mesures à prendre afin de limiter ce dépôt de plastique hyper nocif au fond des océans. D'après ces témoignages, les poissons ne sont pas les seuls à avoir du plastique dans l'estomac. La chaîne alimentaire fait que nous mangeons ces poissons : par conséquent, nous en avons nous même dans le sang. Gloups. Le juste revers de la médaille, qu'on se l'avoue.

C'est aujourd'hui la compagnie allemande adidas, après G-Star, qui se mobilise contre la pollution des océans par les déchets plastiques. L'enseigne vient d'annoncer qu'elle travaillerait avec Parley d'ici l'an prochain (fin 2015), pour recycler les déchets marins et en récupérer la fibre, qui servira à fabriquer ses futures chaussures et vêtements. Soucieuses d'améliorer leurs performances environnementales, d'autres enseignes telles que H&M ont par ailleurs promis de tripler la quantité de leurs produits fabriqués à base de fibre à l'avenir, alors que d'autres se battent pour la cause animale, comme on l'a vu à travers les T-shirts PETA x Black Score . En attendant d'être complètement débarrassés du problème plastique, on vous laisse avec cet émouvant reportage qu'est The Plastic Age. A regarder sans modération !

À lire aussi
Mode engagée : River Island soutient la lutte contre le cancer du sein
À lire aussi
Mode engagée : Sephora et Bensimon associées pour Toutes à l'école !
À lire aussi
Mode engagée : Fashion Revolution Day, le programme du 24 avril
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Mode engagée : G-Star Raw et adidas militent contre la pollution des océans
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible