S'inscrire
tracking
Bien-être 2.0

Mode et beauté connectées : Google x Levi's, les vêtements interactifs

Publié par
Cloé NEHER
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Envoyer un texto rien qu'en effleurant la poche de votre jeans du bout du doigt, ça sera bientôt possible grâce au projet jacquard de Google, qui collabore avec Levi Strauss sur les prémices d'une collection de vêtements connectés

L'expérience de réalité augmentée du casque Dior Eyes nous en avait déjà mis plein les yeux la semaine dernière, mais là, c'est un niveau au-dessus. À cette époque où le digital est roi, les nouvelles technologies fusent et il se pourrait bien qu'elles s'apprêtent à prendre un tournant remarquable. Le célébrissime moteur de recherche Google et son groupe de recherche ATAP viennent d'annoncer qu'ils allaient se lancer dans la conception de vêtements interactifs qui grâce à un tissu sensible au toucher, permettront de contrôler des objets à distance, prévu pour 2016. C'est le projet jacquard, qui aura pour premier collaborateur la grande marque de jeans Levi Strauss. On vous en dit plus. Google compte intégrer aux matériaux habituellement utilisés des fils conducteurs, visibles ou non visibles, qui seront entremêlés en utilisant des métiers à tisser industriels. Ces fils conducteurs sont reliés à de tout petits circuits électroniques, de la taille d'un ongle, capables de différencier les balayages de doigts des petites tapes. Les informations sont retranscrites et envoyées à tout type d'appareil électronique, du smartphone à l'ordinateur, et donnent la possibilité de communiquer via textos ou appels.

Crédit : Youtube/SlashGear

Tout comme L'Oréal et son projet d'imprimante 3D capable d'imprimer de la peau synthétique pour les tests de cosmétiques, le projet de Google est remarquable. Lors de la fabrication du textile, il sera possible d'utiliser ces fils en intégral ou seulement sur une partie du vêtement ou de la pièce, tout type confondu : en effet, tout ce qui comporte du tissu pourra faire l'objet de cette expérience, du tapis au rideau en passant par l'écharpe ou la jupe. Emre Karagozler, à la tête du projet chez Google, a précisé que ces textiles 2.0 seront étirables et lavables comme n'importe quel tissu de base. Lors de la conférence annuelle au siège de Google à San Fransisco, des volontaires commandaient des écrans d'ordinateurs et des lumières rien qu'en touchant un morceau de tissu bleu posé en face d'eux, du bout du doigt. Une initiative ambitieuse et novatrice qui nous laisse rêveuses... En attendant de voir ce que ça donne, on flâne sur l'e-shop de Levi Strauss...

À lire aussi
Nudevotion, le site entièrement consacré au nude
À lire aussi
Mode et beauté connectées : Slang, l'application mobile dédiée aux sneakers
À lire aussi
Mode et beauté connectées : Internet et les réseaux sociaux attristent Kendall Jenner
À lire aussi
Mode et beauté connectées : Elemoon, le nouveau bracelet connecté lumineux
À lire aussi
Mode et beauté connectées : “Shift Sneakers”, les chaussures caméléon
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Mode et beauté connectées : Google x Levi's, les vêtements interactifs
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible