Mode et beauté connectées : Le smartphone, allié ou ennemi du shopping en magasin ?

par

Il s'invite de plus en plus pour déambuler dans les rayons. Notre smartphone est-il notre meilleur ou notre pire partenaire shopping ?

Vous connaissez certainement The Net Set, le réseau social mode pointu de Net-a-porter. Entre e-shops, réseaux sociaux et applications, nous n'achetons plus comme avant. Nous sommes sur-connectés toute la journée, nous avons beaucoup moins de temps, nous travaillons plus... les créneaux de lèche-vitrine se font de plus en plus rares. Notre smartphone apparaît alors le merveilleux outil qui nous permettra de rassasier notre soif de shopping en quelques secondes. Entre deux stations de métro, il est aisé d'aller faire un tour sur notre e-shop préféré, et de commander en quelques clics avant de recevoir tranquillement notre petit coup de coeur chez nous. Le smartphone est un gain de temps précieux avec lequel les magasins peinent à rivaliser, voilà ce qui fait son succès. Retours gratuits, promotions, comparateurs de prix... Nous tenons dans nos mains l'outil qui nous permet de faire en un quart d'heure ce que l'on ferait en trois heures le long de la rue Rivoli. Par ailleurs, avec le système du "panier" qui comptabilise nos achats en temps réel sur les e-shops, il est beaucoup plus facile de résister à la tentation qu'en magasin ("Je rentre juste pour regarder" ne trompe personne). Le smartphone est un réel élément perturbateur pour le scénario du shopping, reste à savoir si ce sera un happy end ou dénouement tragique.

On ne se contente pas d'acheter sur notre smartphone. Nous partageons de plus en plus nos avis sur nos achats qui peuvent devenir de véritablement freins ou moteurs d'achat. Nous sommes plus de 60% à utiliser nos smartphones dans les magasins, qui nous permettent de comparer, de nous renseigner sur un produit ou même le montrer à un employé si on ne le trouve pas. C'est ce qu'on appelle le phénomène du showrooming, qui devient peu à peu notre nouvelle façon d'acheter, en faisant de notre mobile connecté un véritable assistant shopping. Comme l'affirme Sephora pour Google Small Business, nombreuses sont les clientes à venir acheter en magasin après avoir repéré le produit et s'être renseignée sur le net. Nous sommes plus satisfaits par notre achat après nous être renseignés sur le net, d'après une étude menée par Ipsos MediaCT et Steling Brands pour Google, Il semblerait donc que le smartphone ne soit pas si néfaste à être un partenaire shopping...

Mode et beauté connectées : Le smartphone, allié ou ennemi du shopping en magasin ? - photo

Nous vous avions parlé de l'application Flayr, qui permet de shopper les petites merveilles que vous repérez sur Instagram. Cette petite révolution ne semble pas valoriser les boutiques. Pourtant, même menacées par les e-shops, nous continuons toujours d'aller acheter en magasin. Qui ne s'est jamais rué chez Zara ou H&M pour essayer cette magnifique petite jupe repéré sur leur site (et sortir la carte bleue par la même occasion) ? Car le shopping en magasin reste également un plaisir (mais non voyons, les vêtements c'est purement et simplement une nécessité), pour regarder, toucher les matières, ou passer un bon moment entre amies. De plus nous préférons conclure notre achat en magasin d'après l'étude menée pour Google. Si le smartphone fait énormément jouer la concurrence pour les boutiques, il n'en est pas moins devenu un précieux conseiller shopping. Certaines marques savent parfaitement jouer sur les deux tableaux, on aime autant shopper sur le site que faire un tour dans la boutique, comme pour Sephora. Ni happy end ni drame, c'est de la tragi-comédie.

Source : Google Small Businesses YouTube Channel, 01net.com, Ipsos MediaCT, Sterling Brands, DigitasLBi