Mort d'Oscar de la Renta, le couturier américain aux créations vaporeuses

par

Il fut bien triste de se lever ce matin en apprenant le décès du couturier américain Oscar de la Renta, proche des premières dames et ami des femmes pour ses créations vaporeuses ...

L' automne 2014 n'aura pas été favorable aux créateurs de mode. Après le décès de Gaby Aghion, fondatrice de la maison Chloé, c'est Oscar de la Renta qui s'éteint désormais. Hier, lundi 20 octobre 2014, Oscar de la Renta a succombé à un cancer dont il était atteint depuis plusieurs années, laissant un vide certain dans le monde de la mode qui voyait en lui l'un des piliers d'une génération incroyable de designers. Américain d'adoption et Dominicain de naissance, Oscar de la Renta s'est lancé dans la mode avant ses 30 ans faisant un coup d'éclat en habillant la première dame américaine Jacqueline Kennedy. Fort de son succès et de son talent pour révéler subtilement la féminité Oscar de la Renta habillera Nancy Reagan, Hillary Clinton ou encore Laura Bush avant de devenir l'un des couturiers chéris des stars de cinéma.

Mort d'Oscar de la Renta, le couturier américain aux créations vaporeuses - photo
Mort d'Oscar de la Renta, le couturier américain aux créations vaporeuses - photo

Dernièrement, Oscar de la Renta avait imaginé la robe de mariée d'Amal Alamuddin, femme de George Clooney, en réinterprétant le classique-romantique avec un soupçon audacieux de contemporain. Tel était le secret d'Oscar de la Renta qui fut formé par Cristobal Balenciaga, adoptant la vision de sublimation de la femme. Ses pièces donnaient à voir, révélaient plus qu'elles n'habillaient; là est toute la magie du style Oscar de la Renta. Avec lui aucun fashion faux-pas n'était possible, c'est l'une des raisons pour lesquelles Joan Rivers, décédée récemment, ne pouvait en aucun cas le cibler avec sa Fashion Police. Oscar de la Renta s'est éteint hier mais son âme stylistique sera toujours présente, notamment grâce à Peter Copping qui vient de quitter Nina Ricci et être nommé directeur artistique de la maison Oscar de la Renta. Alors que la Fashion Week printemps-été 2015 faisait rayonner le défilé prêt-à-porter d'Oscar de la Renta, pour son habile jeu de textures et de coupes, la prochaine fera briller son successeur mais sera teintée par l'absence de son fondateur, qui nous éblouissait de son chic !