Palais Galliera Les Années 50, l'exposition mode en France

par
La robe bonbon signée Christitan Dior en 1947

Si les tenues de Brigitte Bardot et celles d’Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany’s nous faisaient déjà rêver, l’exposition Les années 50 du Palais Galliera nous ravit

Le Palais Galliera rend hommage à la mode des années 50 en France, entre 1947 et 1957. Ces deux dates font échos à l’avènement de Christian Dior qui lança sa première collection couture en 1947 et qui sera suivi de celle d’Yves Saint Laurent. La silhouette Dior est alors baptisée "New Look" par Carmel Snow, la rédactrice en chef de l’époque du Harpper’s Bazaar. La mode à cette époque connait une véritable révolution qui s’explique avec la fin de la seconde guerre mondiale et l’arrivée du prêt-à-porter qui démocratise la mode. La garde-robe reprend des couleurs et met en valeur le corps de la femme, avec la fameuse silhouette de "sablier" créé par Christian Dior.

L’exposition du palais Galliera retrace cette évolution de la mode des années 50 et rend hommage à travers ses collections aux couturiers oubliés tels que Jean Dessès ou Lola Prusac qui ont participé à cet âge d’or de la couture française. C’est à travers une centaine de pièces mêlant vêtements et accessoires que vous pourrez vous replonger dans cette mode et son esthétique qui la caractérise tant. Ici pas de photos comme pour l’exposition Mario Testino à la Galerie Yvon Lambert, mais du tissu. On pense à la taille de guêpe marquée par les jupes corolles, aux robes bustier-fourreaux, à l’imprimé fleuri inépuisable puisqu’on le retrouve en première place des tendances de cet été 2014, ou encore les jupes crayon pour ne citer que ça.

Si Dior voit la femme comme un sablier avec la taille marquée et les hanches rondes mises en avant, la maison Chanel crée la rupture avec le tailleur droit et austère, et Balenciaga imagine la femme "tonneau" avec le tissu évasé dans le dos et autour de la taille. L’exposition Les années 50 retrace donc l'histoire de ses coupes si caractéristiques à la fois d’une Maison, d’une époque et met l’accent sur la naissance d’un prêt-à-porter qui côtoie le luxe à la française. Alors avant de découvrir en septembre l’exposition Hedi Slimane Sonic, rendez-vous au palais Galliera qui vous attend à partir du samedi 12 juillet pour La mode des années 50, voilà de quoi bien commencer le week-end.

Source : palaisgalliera.paris.fr - Crédit : Grégoire Alexandre, funny-pictures.picphotos.net