N'oublie Jamais, 10 choses qui ne collent pas dans le film

par

Avant tout, ne vous méprenez pas : N'oublie Jamais (ou The Notebook) est un film culte et rien ne va le détrôner. Mais, il faut être honnête : quelques petits détails ne collent pas dans le film. 

Malgré tout l'amour que nous portons à Noah et surtout, malgré la place indetrônable qu'occupe ce film dans notre classement des meilleurs de tout les temps, N'oublie Jamais présente tout de même quelques erreurs. Alors attention ! Loin de nous l'idée de descendre le film, bien au contraire (de toute façon, N'oublie Jamais est un classique - autant littéraire que cinématographique) : Noah et Allie nous ont tout de même donné l'un des baisers les plus brûlants du cinéma. Mais quand on fouine un peu (d'accord, quand on chipote un peu), on trouve quelques incohérences. 

#1. Le Carnaval 

James Garner dit que le Carnaval a lieu le 6 juin 1940 et dans le film, on apprend qu'Allie n'est en ville que pour l'été. Mais après avoir autant bataillé pour avoir son date, quand Noah l'emmène au cinéma, c'est pour aller voir Lil Abner. Jusque là, tout va bien. Oui mais Lil Abner n'est sorti sur les écrans qu'en novembre 1940. Mauvais timing

#2. Problème de feux

Vous vous souvenez de cette scène où Noah est allongé au beau milieu de la route, fixant le feu de signalisation ? (d'ailleurs, il ne manquerait plus que Peyton de One Tree Hill dans cette scène. Elle aussi avait un truc avec les feux). Toujours est-il qu'à écouter Noah, le feu passe du "vert au rouge au jaune". D'accord. Mais alors, le code de la route n'est qu'un mensonge ? Et toutes ces heures passées à l'apprendre n'étaient qu'une perte de temps ?!

#3. Toujours dans la même scène 

Dans cette même scène, quand Allie s'allonge à côté de Noah, les plans changent plusieurs fois. Comme leur position sur la route, d'ailleurs. 

#4. Le journal 

Souvenez-vous du journal dans lequel Allie voit la photo de Noah devant la maison. Quand on regarde bien, on trouve sur la même page : les nouvelles relatives à la société, les annonces immobilières et l'histoire d'un homme français gagnant un prix. Mais, sur LA MÊME page ?! Sans parler de Spiro Agnew et de Barry Goldwater qui, visiblement, y sont mentionnés. Sauf que leurs carrières politiques n'ont commencé qu'APRES la période dans laquelle s'inscrit le film - c'est important, les détails. 

#5. La voiture 

Quand Allie va voir Noah sept ans après, elle arrive en voiture. Mieux, elle met sa voiture dans le décor et plus précisément, dans la clôture - évidemment, le pare-choc prend cher. Et quand elle s'en va, la voiture a miraculeusement bougé ET ne présente plus aucune trace d'accident. On ne sait pas quel garagiste s'en est occupé mais on veut bien le numéro. Il a l'air efficace. 

#6. Les enfants 

Etait-ce vraiment nécessaire de nous montrer les enfants d'Allie et Noah AVANT de les voir se retrouver ? Suspens : 0 (même si, bien sûr, on aurait parié nos propres organes sur leurs retrouvailles). 

#7. Les lettres

Donc, la mère d'Allie a eu le cran de lui cacher les lettres de Noah pendant 7 ans ? Sans jamais flancher ? Sans jamais rien dire ? Like, really

#8. The Ryan Gosling Effect

THE MOMENT. Quand Allie et Noah se retrouvent (enfin) et qu'ils sont sur le point de re-coucher ensemble, la chemise de Noah disparaît miraculeusement d'une pièce à l'autre. The Ryan Gosling Effect, on vous dit. 

#9. L'écriture 

Quand Allie lit la note laissée par Noah et quand on lit l'adresse d'Allie écrite sur les enveloppes des lettres qu'il a envoyé, on remarque un léger, un insignifiant détail : ce n'est PAS la même écriture. 

#10. Et sinon, il est où le fameux calepin dans le film ? 

Parce qu'il n'y en a pas un seul. On sait que Noah lit une histoire écrite à la main dans un journal à Allie. Mais pas une seul fois, on voit cette satanée histoire triste être couchée sur le papier. 

Source : Glamour UK, Tumblr, CinemaSins, Shoko.fr