S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

Nailmatic, l'histoire du distributeur de vernis made in France

Publié par
Sarah Attalaoui
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Aujourd'hui dans toutes les trousses à maquillage, les vernis Nailmatic sont adorés des beautystas ! Pour vous, nous revenons sur l'histoire du distributeur de vernis Made In France qui a révolutionné notre quotidien ...

Pour certains la vie c'est un distributeur de sodas ou de snacks, pour d'autres c'est le distributeur de vernis Nailmatic, vu dernièrement à La Summer Truck Party du BHV Marais. L'histoire de cette entreprise française est un petit bijou en soi car en plus de révolutionner notre quotidien de beautystas, toujours en train de courir à droite et à gauche en quête de la perle rare, Nailmatic est sans cesse en évolution grâce à des collab' canons ! Tout commence en 2012 lorsque l'on voit débarquer cette machine de nos rêves distribuant une multitude de vernis aux couleurs des tendances des défilés de mode. Tout portait à croire que l'invention venait d'une jeune fille, qui en avait assez de voir ses ongles écaillés toute la journée, pourtant c'est à deux garçons que nous devons cette petite merveille beauté.

Le studio design 5.5 a signé l'identité visuelle et la machine Nailmatic, dont le logo en double N ( créant un M pour Matic) est devenu un standard. Le packaging épuré n'est d'ailleurs pas anodin avec sa rondeur enveloppant les couleurs définies selon des tendances venant tout droit de la mode. Petit pour pouvoir s'emporter partout et surtout dans notre sac à main, les vernis Nailmatic ont également un autre particularité : ils sont Made in France. Un détail qui nous fait plaisir et nous enchante quand on sait qu'ils respectent notre ongle d'un bout à l'autre en étant dépourvus de toluène et de formaldéhyde, deux ingrédients nocifs pour nos ongles.

Crédit : Nailmatic
Crédit : Nailmatic
Crédit : Bensimon/Nailmatic
Crédit : My Little Corner/Nailmatic

Nailmatic fait donc coup triple avec ses vernis disponibles en un tour de main qui ne coûtent que 6€ pièce ; soit deux fois moins cher en moyenne qu'un vernis classique. Une variante à prendre en compte quand on voit toutes les couleurs pour lesquelles nous craquons à chaque fois. Récemment nous sommes tombées sous le charme des blancs Nailmatic, dont le Lana, qui sont également vendus en coffret. Et oui forte de son succès, Nailmatic a vu plus loin que le distributeur en imaginant des coffrets en éditions limitées avec L'Exception, My Little Corner, Papier Tigre ou encore avec le bureau de style Nelly Rodi. On peut également voir un pont avec la mode lors des collab' avec Bensimon ou Adéli Paris. Il semble évident que Nailmatic est devenue une référence beauté certaine qui ne manquera pas de nous surprendre encore. Restez aux aguets les filles !

À lire aussi
Raphaëlle Dupire Miss Météo du Grand Journal de Canal +, retour sur l'histoire de ces filles emblématiques
À lire aussi
Tati et sa collab' de rentrée, retour sur l'histoire d'un géant fast fashion
À lire aussi
Musée Galliera Les Années 50, retour sur l'histoire d'une ère mode
À lire aussi
Cristina Cordula sort Style et Allures, retour sur le parcours de la relookeuse préférée des Français
À lire aussi
Candice Huffine, l'histoire du mannequin pin-up Plus Size
À lire aussi
Pimkie x Gala Gonzales, histoire de la marque française ultra féminine
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Nailmatic, l'histoire du distributeur de vernis made in France
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible