S'inscrire
tracking
Maquillage

Ne pas se maquiller en confinement est très bon pour la peau et on te dit pourquoi

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Ne pas se maquiller en confinement est très bon pour la peau et on te dit pourquoi

Et elle te dit merci !

Grève du sexe, épilation en mode OFF... et cure de makeup ? Oui, le confinement pourrait nous obliger à repenser certaines de nos habitudes et à les observer sous un autre angle. Et l'étape maquillage - à laquelle certaines femmes ne dérogent pas, victimes des diktats de beauté imposés par la société, en fait certainement partie.

Loin de nous l'envie de faire le procès du maquillage (et encore moins des femmes qui se maquillent) mais il est important de rappeler à quel point le makeup est néfaste pour la peau et la santé et combien des journées sans maquillage peuvent leur faire du bien !

Roberto Delgado Webb
Crédit : Unsplash @Roberto Delgado Webb

#1 Produits chimiques et pollution = mauvais bail

Ce n'est un secret pour personne, les produits cosmétiques contiennent un tas de composés chimiques. Et quand on visualise le nombre de trucs qu'on se met sur le visage le matin, inutile de préciser combien de conneries on étale en réalité sur notre peau. Blush, poudre, fond de teint, ce sont plusieurs minuscules particules qui viennent se loger dans les pores de la peau, une peau déjà bien agressée par la pollution atmosphérique. Résultat, on se retrouve avec des bactéries qui s'accumulent, des pores obstrués et de plus en plus visibles. Ge-nial !

#2 Des pinceaux cracras

Parce qu'il n'y a pas que la pollution atmosphérique et les produits chimiques qui attaquent notre peau, il y a aussi tous ces germes contenus dans nos pinceaux que l'on vient directement déposer à chaque utilisation. Comme on te l'expliquait dans cet article, la quasi-totalité de ces accessoires sont bourrés de bactéries, victimes de notre négligence. En contact avec la peau, elles finissent par obstruer les pores et par causer des inflammations, imperfections que l'on va tenter de couvrir avec encore plus de maquillage. Bref, c'est le serpent qui se mord la queue. Le meilleur moyen d'y mettre fin ? Laisser la peau respirer !

#3 Peau mal démaquillée court à la cata

On l'a toutes fait et pourtant, il s'agit d'une des pires choses que l'on peut infliger à notre peau : dormir toute maquillée. Non seulement, on en fout partout sur les draps et on se retrouve avec des cils tout collants qui partent en lambeaux dès qu'on essaie d'enlever le reste de mascara, mais surtout, on fout littéralement le bordel dans le processus de renouvellement des cellules. Voilà comment se retrouver avec des cellules mortes qui s'accumulent et un teint tout terne.

via GIPHY

#4 Attention yeux sensibles

Si le fond de teint et autres produits appliqués sur la peau peuvent entraîner des problèmes cutanés, se maquiller les yeux est tout aussi dangereux. Qu'il s'agisse du crayon, du mascara, de l'eye-liner ou encore du fard à paupières, ces produits contiennent tous des conservateurs qui peuvent provoquer des conjonctivites et bien d'autres allergies oculaires. Gonflement, irritations, sécheresse, démangeaisons, les symptômes ne sont pas jojo. Pire encore, une application trop brusque peut sérieusement endommager la cornée.

#5 Une peau qui vieillit plus vite

D'ailleurs, si l'on a tendance à se réfugier derrière le makeup pour paraître plus jeune, le maquillage n'est en réalité pas la meilleure option pour masquer les premières rides. Au contraire, la matière aura tendance à se loger dans les ridules et les accentuer, sans parler de ces gestes brutaux que l'on répète quotidiennement : tirer sur la peau de la paupière (pourtant hyper fine !) pour tracer le parfait trait d'eye liner, pincer les lèvres pour appliquer le rouge à lèvres, frotter comme une malade pour enlever le maquillage... et autant de mouvements qui favorisent l'apparition de rides.

#6 Hormones perturbées

Une récente étude menée sur 15 000 produits cosmétiques a prouvé que 40% d'entre eux contiennent au moins un perturbateur endocrinien. Des substances qui, selon l'Organisation mondiale de la santé et le PNUE, « peuvent perturber une ou plusieurs fonctions du système endocrinien qui régule la sécrétion d'hormones essentielles » et qui peuvent ainsi impacter la fertilité et causer l'augmentation de maladies auto-immunes.

via GIPHY

Bref, et si l'on mettait ce confinement à profit pour donner un peu de répit à notre peau quotidiennement malmenée ?

À lire aussi
Un jour, une semaine, un mois, voilà les effets du no makeup sur la peau (spoil : tu vas kiffer)
À lire aussi
Cette TikTokeuse a l'astuce ultime pour un teint de porcelaine, et c'est devenu viral
À lire aussi
Tu détestes le contouring ? Bingo, tu vas adorer le soft glam, la nouvelle tendance makeup
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Ne pas se maquiller en confinement est très bon pour la peau et on te dit pourquoi
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible