@NoMakeupMouvement, le compte Insta qui déculpabilise les meufs qui ne se maquillent pas

par

Enfin un compte Instagram qui dénonce l'injonction au maquillage.

"T'as une petite mine aujourd'hui, t'es malade ? - Non, je suis juste démaquillée", voilà le genre de réflexions auxquelles ont droit de nombreuses femmes quand elles décident de zapper la case maquillage. Teint blafard, négligence, allure "masculine", le no makeup n'est pas aussi facile à assumer au quotidien. Récemment, c'est Alicia Keys qui s'affranchissait de ce diktat de beauté qui pèse sur les femmes, en décidant de bannir le maquillage de sa routine beauté et ce, en toute occasion. Un choix qui a fait réfléchir Haciba Meïra, une jeune journaliste de 27 ans, qui a créé en mars dernier @NoMakeupMouvement, un compte qui entend déconstruire l'injonction au makeup.

"Survivre aux injonctions à être glamour. S'aimer sans gloss ni blush. Témoignages de femmes qui s'interrogent" promet la journaliste sur son compte Instagram. "L'entourage influence beaucoup malheureusement, et les femmes entre elles perpétuent bon nombre d'injonctions patriarcales... Il faut parfois apprendre à être sourde mais ce n'est pas évident" reconnaît Haciba qui espère par le biais de ces récits personnels "interroger l'injonction au maquillage, en espérant peut-être déconstruire le sentiment d'obligation à être maquillée que l'on ressent souvent".

En effet, on a probablement toutes vécues ces situations que l'on juge embarrassantes. Aller chercher le pain sans une trace de maquillage et avoir le sentiment que la rue entière scrute nos pores dilatés, appréhender le premier réveil avec un mec de peur qu'il ne se "sauve" après avoir vu notre tête au naturel ou encore avoir l'impression d'être un cadavre ambulant quand on décide d'aller sans makeup au boulot. Et pourtant, contrairement à ce que certaines gourous de la beauté martèlent, aucune femme n'a à se soumettre à cette obligation. Non, travailler son teint n'est pas "le minimum syndical" à faire le matin, non une femme sans vernis n'est pas négligée, non arborer une mine lumineuse tous les jours ne doit pas être notre priorité. Le maquillage doit avant tout être "un plus" que l'on s'octroie seulement si l'on en a envie et pas parce que l'on se sent obligées. Qu'il s'agisse de la pression de l'industrie de la beauté, de la famille, des partenaires masculins, des copines et de ton patron. Voilà qui est dit !

Source : Shoko - Crédit : Unsplash @Aziz Acharki