Non, s'épiler le maillot n'améliore pas la vie sexuelle, au contraire 

par

Le sexe épilé pour celles et ceux qui aiment vraiment ça ? ET BAH NON. 

Le débat autour de l'épilation des poils pubiens fait rage. Tandis que les gynécologues sont nombreux·ses à décrier sa popularisation, pointant du doigt les dangers auxquels ont recours les femmes qui s'épilent le maillot régulièrement, une récente étude venait nuancer certains propos. Selon elle, les femmes aux sexes épilés n'auraient pas plus de probabilités de contracter des MST ou IST que les autres. Bon soit. Pourtant, comme l'a récemment expliqué Jen Gunter, gynécologue américaine et auteure de The Vagina Bible, au micro de la BBC, les raisons pour lesquelles les femmes s'épilent le maillot sont en réalité biaisées.

via GIPHY

D'après une étude menée par l'Université de San Francisco auprès de plus de 3300 participantes, 84% des femmes ont recours à l'épilation du maillot, une pratique d'autant plus courante chez les jeunes femmes. Parmi elles, 59% le font pour des questions d'hygiène et 32% pensent que leur sexe est plus esthétique après avoir été épilé. Plusieurs d'entre elles imaginent également que l'épilation permet d'améliorer la qualité de la vie sexuelle, en décuplant les sensations. Et pourtant, comme le démontre la gynécologue, ces idées reçues sont complètement fausses. « Les poils pubiens ont une fonction, c'est une barrière mécanique et une protection pour la peau » explique-t-elle.

Au sujet des sensations ressenties pendant l'acte sexuel, Jen Gunter est plutôt claire, précisant que les poils jouent également un rôle dans le fonctionnement sexuel « puisque chaque poil pubien est rattaché à une terminaison nerveuse - c'est pour cela que ça fait mal de les retirer ». Ils auraient en effet la capacité de « piéger » les phéromones et donc d'augmenter l'excitation sexuelle. Voilà une information qui devrait nous couper l'envie d'aller filer chez l'esthéticienne, non ?

Source : Shoko - Crédit : Unsplash @Ava Sol