S'inscrire
tracking
Food Life

Nos nouvelles adresses à tester à Paris si tu as envie de te faire une bonne bouffe

Publié par
Amandine Luong
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 6 min
No thumbnail

Si pour toi aussi, manger c'est la vie, ces nouvelles adresses de resto parisiens devraient te plaire et il y en a pour tous les goûts. Testées et approuvées par la rédaction de Shoko !

Avec les dernières ouvertures, c'est l'occasion de refaire sa to do list en matière de nouveaux restos. Après avoir dressé la liste (non exhaustive) des meilleurs italiens de Paris, on est allées tester les petits nouveaux débarqués il y a moins de 6 mois dans la capitale et on a déniché quelques pépites. L'occasion de faire voyager vos papilles sans vous faire quitter la ville et toujours avec un budget raisonnable car on ne veut que vous soyez ruinées après avoir payé l'addition.

La crêperie la plus design - Bisou

Crédit : Bisou Crêperie

Bisou, c'est une néo crêperie élégante au design soigné et épuré située sur les Grands Boulevards, Passage des Panoramas. On y déguste des galettes bistronomiques. Les matières premières sont choisies avec soin et les recettes traditionnelles sont revisitées de façon moderne et gourmande. On y va un midi avec une copine ou un déj' pro et on craque notamment pour la Bella Ragazza à la stracciatella (coeur de burrata), cochon de lait parfumé au laurier, champignons cuisinés à la crème de truffe et pousses d’épinards. On l'arrose d'un joli verre à pied de cidre et d'une crêpe sucrée pour les gueules à sucre qui ne résisteraient pas à une Freak Crêpe (Nutella, noisettes, crème fouettée maison, marshmallow, sablé breton, caramel beurre salé maison) oui, tout ça sur la même galette !

Bisou : 62/64 Passage des Panoramas, 75002 Paris. Tarifs 10/13 euros la galette salée.

La crêperie (et le bar à cocktails) la plus hype - Kasha

Crédit : Kasha

Parce que la crêpe revient en force (en version fast-food aussi avec Mardi Crêpe Club) on ne pouvait pas passer à côté de cette nouvelle adresse ouverte près du Canal St. Martin, Kasha ! Kasha, c'est le blé noir, le sarrasin en russe. Le patron fait la part belle à ses origines slaves (de part sa Babou) et bretonnes en proposant, avec son chef tout juste sorti de l'école Thierry Marx, une carte qui respecte les saisons avec des recettes fraîches et savoureuses. On a aimé l'accord galettes et cocktails ! On a commencé avec un "Larme" (pisco, sirop de vanille maison, jaune d'oeuf, citron et bouton de rose), une folie ! En entrée, un conseil, ne passez pas à côté des tapas : houmous de légumes aux noix, caviar d'aubergine au sésame et curry servies avec des tuiles de sarrasin, ça serait pécher. En plat, on a adoré la scandinave au saumon et sa déclinaison de betteraves. En dessert, on a eu un gros kiff sur la crêpe à la ganache au chocolat, crème de sarrasin et crème fouettée. Bilan : exit les burgers, notre nouvelle passion, ce sont les crêpes (revisitées) réminiscence de notre enfance.

Kasha : 9 rue des Récollets, 75010 Paris. Formule déjeuner à 13 euros en semaine.

La cantine Miami la plus cool - Wynwood

Crédit : Alban Couturier

Chez Wynwood (le quartier arty de Miami) tout est absolument cool, de la déco, à la carte, en passant par Laure, la boss du lieu qui dégage un truc hyper solaire, inspiré certainement de ses années passées aux US. Elle a pensé cette adresse en hommage à Miami et à sa street-food d'Amérique Latine. Elle a choisi avec son chef Mario, les meilleurs produits pour concocter des tacos dont vous rêverez la nuit. Au choix : burrata goyave, poulet frit, émincé de porc ou encore “mango erotico” et des cubanos (les sandwichs chauds typiques servis aux travailleurs cubains en Floride). Côté soif, on opte pour une bière bio sélectionnée avec soin et en dessert, notre choix s'est porté évidemment sur le carrot cake, qui était à la hauteur du reste... délicieux ! En écrivant ces quelques lignes, on a déjà envie d'y retourner. Et si vous avez un peu de temps en fin de repas, offrez-vous une partie de Mario Kart ou feuilletez les livres de cuisine à disposition ;-)

Wynwood : 61 rue Charlot, 75003 Paris. Lunchbox à 12 euros en semaine.

La meilleure des soul food - Café Po'Boy

Crédit : shoko

La soul food américaine, celle du sud qui réveille les estomacs et les papilles, c'est bien de ça qu'il s'agit chez Po'Boy, le café de chez Two Stories, le restaurant cajun imaginé par Rachel Moeller, la papesse du gâteaux US à Paris. Alors que la partie gastronomique est située à l'étage de l'établissement, au rez-de-chaussée on débarque dans un bistrot tamisé qui sert une cuisine authentique et familiale de Louisiane. On y mange des red beans and rice ou encore du gumbo yaya (saucisses de porc fumées et poulet avec sauce piquante) mais notre coup de coeur ce sont les Po'Boy, les sandwichs rois de la Nouvelle-Orléans. On vous conseille celui au poulet frit et sa sauce Mississippi servis avec des chips maison. Pour accompagner le tout, on fait confiance à l'excellent mixologue du Nola pour nous concocter un cocktail de sa composition, on y va les yeux fermés surtout si on aime la cuisine très épicée à petit prix !

Two Stories (Nola et Po'Boy Café) : 72 quai de Jemmapes, 75010 Paris. Po'Boy sandwich à partir de 8,50 euros. Plat à partir de 10,50 euros.

L'adresse franco-chinoise la plus originale - Yikou

Crédit : Pierre Lucet-Penato

Attention, gros pouce en l'air pour cette adresse spécialisée dans les dim-sum. Les dim-sum, ce sont ces petits raviolis asiatiques cuits à la vapeur.  Chez Yikou, ils subliment cette spécialité chinoise en la revisitant avec un twist franchouillard. Les associations sont aussi étonnantes que délicieuses, ainsi les biscuits roses de Reims côtoient les crevettes au poivre du Népal et le homard une sauce beurre blanc au litchi. C'est beau et c'est bon. La présentation dans des paniers en bamboo superposés laisse le mystère de ce qui va arriver même si c'est pas hyper pratique. Très bon choix de cocktails également. Ils font aussi des bao burgers mais on était trop occupées avec les dim sum pour les goûter, ça fera l'objet d'une prochaine visite. On y va aussi pour la déco avec sa grande fresque murale et son plafond en miroir (toujours très instagrammable). Si vous aimez la cuisine fusion, les produits de qualité et être surpris, ne manquez pas cette petite adresse à côté du métro Stalingrad.

Yikou : 49 rue de l'Aqueduc, 75010 Paris. Menu à partir de 20 euros le soir.

Le fast-good mexicain le plus engagé - Bocamexa

Crédit : bocamexa

On reste dans le 10e avec cette nouvelle adresse mexicaine qui a ouvert rue du Faubourg St Denis. L'enseigne en compte déjà deux dans le 5e et le 11e. La nouveauté, ce fast-food propose le Pastor, un emblème de la street-food mexicaine. Il s'agit d'un tacos à base de cochon mariné à la broche agrémenté d'ananas pour la touche acidulée. Un cadeau pour les papilles tout comme le reste de la carte avec ses quesadillas et burritos (demandez aussi à goûter aux différentes sauces maison, vous ne serez pas déçues) réalisée exclusivement avec des produits frais transformés sur place. Ici on cultive l'amour du bon produit mais aussi de son prochain. L'enseigne emploie des étudiants hispanophones et les aident à s'intégrer en aménageant leurs horaires et en les aidant à trouver un logement ! Bref, une belle adresse qui prend soin de ses clients mais aussi de ses salariés. Petits plus : kids friendly, gluten free et avis aux musiciens, des instruments sont à dispo si vous voulez venir boeuffer entre potes.

Bocamexa : 84 rue du Faubourg St. Denis, 75010 Paris. Sandwichs à partir de 7 euros.

L'apéro brésilien le plus caliente - Boteco

Ambiance tropicale dans le premier Boteco de la capitale, le nouveau lieu pour boire l'apéro et partager des tapas (qui tabassent) brésiliennes. Les fondateurs, Nico, le français fraîchement rentré de Sao Paolo et Ricardo, le chef brésilien, ont imaginé cet endroit dans la pure tradition du Brésil avec une french touch. On commande évidemment une caïpi (excellente) avec un ceviche, des croquettes de poulet au brie fondant et coriandre, des dès de tapioca au fromage rôtis au four et jambon serrano et sa sauce aigre-douce (notre préféré de la carte). Plafond végétalisé, playlist aux petits oignons et staff hyper chaleureux, on s'y croît déjà et on risque d'y passer quelques soirées pour oublier l'arrivée de l'hiver.

Boteco : 48 rue de l'Echiquier, 75010 Paris. Tapas entre 7 et 13 euros. Cocktails 7,50 et 11 euros.

L'adresse la plus crue - Alix & Mika

Crédit : Alix et Mika / Clara RP

Avant de tomber en amour pour leurs tartares, on fond totalement pour ce jeune couple de cuisiniers. Le duo vient d'ouvrir sa première adresse après avoir testé son concept pendant 5 mois dans un restaurant éphémère. Chez Alix et Mika, le tartare sous toutes ses formes est à l'honneur. Saumon, thon, boeuf mais aussi veau... on compose soi-même sa recette en choisissant "son style" de préparation française, italienne (parmesan et tomates confites), grecque (concombre, feta et menthe), poke (sauce soja), tropicale (citron vert, coriandre, ananas)... Et comme on est gourmandes, en accompagnement on choisit les frites cuites dans la graisse de canard, oui c'est cochon mais c'est trop bon. On se laissera également tenter par un petit verre de vin bio recommandé par le chef !

Alix et Mika : 37 rue Lamarck, 75018 Paris. Tartare sur mesure à 13 euros.

À lire aussi
Oeuf, fromage, poulet, comment reproduire ces aliments en mode vegan ? 
À lire aussi
Raclette, fondue, tartiflette, voici comment alléger ces plats un peu trop fat
À lire aussi
Nos meilleures adresses de resto italiens à Paris
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Nos nouvelles adresses à tester à Paris si tu as envie de te faire une bonne bouffe
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible