Nos conseils pour gérer des parents un peu trop envahissants (sans les vexer !)

par

Vous ne savez plus comment vous y prendre pour les tenir à distance ? Voilà des conseils pratiques pour mettre des barrières avec des parents légèrement envahissants. 

Par peur de les froisser, ou de ternir votre relation avec eux, vous n'osez pas toujours leur dire les choses. Il est pourtant très important de définir des limites dans la relation avec vos parents, quelle qu'elle soit. Que vous soyez très proches d'eux, ou que vous angoissiez à l'idée de passer une journée avec eux, poser certaines bases et communiquer ne pourra pas vous faire de mal... Si vous vous y prenez correctement ! Voilà quelques pistes pour améliorer vos échanges et rendre votre relation plus saine. 

Dites-leur ce qui vous gêne

Le sujet de votre ex revient toujours dans la discussion et vous n'en pouvez plus ? Votre père vous reproche encore de ne pas être venue à un dîner organisé il y a un an ? Votre mère vous harcèle pour savoir quand vous allez faire un enfant ? Si certaines choses vous dérangent ou vous mettent mal à l'aise, abordez le sujet avec vos parents. Expliquez-leur calmement que vous n'avez plus envie de faire le moindre commentaire sur cette question car elle vous agace ou vous stresse. Cessez ensuite de leur répondre dans le cas où ils ne respecteraient pas votre volonté. Ils finiront bien par comprendre qu'ils vont trop loin. 

Instaurez un moment pour communiquer 

Ils ne vous appellent jamais au bon moment ! Soit vous êtes au travail, soit vous êtes en plein dîner entre copine, soit il est 7h un dimanche... Du coup vous ne répondez jamais à leurs coups de fil et vos parents pensent que vous les avez oubliés à jamais. Expliquez-leur que vous menez une vie bien remplie et que certains créneaux horaires ne vous arrangent pas pour bavarder. Donnez-leur quelques moments plus calmes durant lesquels vous aurez plus de temps à leur consacrer, ou proposez-leur plutôt d'être celle qui leur téléphone. Vous arriverez ainsi à vous parler plusieurs fois par semaine et tout le monde y trouvera son compte !

Montrez-leur que vous êtes adulte

Si vos parents sont si envahissants, c'est peut-être qu'ils vous perçoivent encore comme leur bébé ! Démontrez-leur que vous avez grandi, que vous êtes capable de gérer votre vie en toute indépendance (ou presque) et que vous savez être une personne responsable (parfois). Ce n'est pas leur dire que vous n'avez plus besoin d'eux, c'est simplement mettre sous leurs yeux une évidence qu'ils se refusaient à voir. 

Soyez à leur écoute

Si vous avez décidé de leur parler pour faire évoluer les choses, attendez-vous à ce que vos parents vous réponde. C'est un moment crucial ! Les cartes sont alors dans vos mains pour vous montrer matures. Ne vous vexez pas, ne prenez pas certaines critiques au pied de la lettre et écoutez ce qu'ils ont à vous dire. Certains reproches seront peut-être exagérés, mais d'autres pourront être justifiés. Remettez-vous en question, entendez ce qu'ils ont à vous dire et agissez en conséquence. Ils se sentiront pris en considération et seront alors plus aptes à prendre en compte vos propres revendications. 

Restez positive

Ne dramatisez pas ! Parlez-leur sereinement, avec patience, jouez la carte de l'humour et faites attention à ne pas être trop directe. Mettez en avant les choses que vous voudriez voir changer, mais insistez aussi sur le positif. Si vous les aimez vraiment, c'est aussi peut-être le bon moment pour leur dire ! 

Parfois aussi difficile que nécessaire, cette discussion avec vos parents peut radicalement arranger les choses. Abordez-la calmement, avec des arguments bien précis et une bonne dose d'empathie et de patience ! 

Source : Shoko