Ocean's 8 est le film de braquage féminin et piquant qu'il nous fallait absolument

par

La relève de Danny, Rusty et Linus est assurée !

Avec ses plans ingénieux, ses personnages aussi complexes qu’intéressants, ses twists surprenants et son casting de malade composé de George Clooney, Brad Pitt et Matt Damon, la saga Ocean’s a donné aux films de braquage une toute autre dimension. Une classe incomparable. Du coup, quand j’ai appris qu’un reboot féminin allait voir le jour avec Sandra Bullock, Cate Blanchett et Anne Hathaway, j’ai clairement sautillé de joie. D'une, parce que l'équipe d'Ocean's manquait de femmes (les personnages de Julia Roberts et de Catherine Zeta-Jones auraient pu être plus développés), de deux, parce qu'un film de braquage au féminin, c'est complètement différent. Et maintenant que je l’ai vu, je vous le dis : vous n’allez pas être déçues du résultat.

Ocean's 8

Exit Danny et cie, c'est au tour de sa sœur, Debbie Ocean, de s'illustrer dans le domaine du braquage et après avoir passé 5 ans en prison, elle a eu le temps d'élaborer le plan parfait. Sa cible ? Un collier serti de diamants d'une valeur de 150 millions de dollars qui sera au cou de Daphne Kluger (Anne Hathaway) lors du MET gala. Et pour ça, elle va recruter une équipe de choc avec son associée, Lou Miller (Cate Blanchett). Ensemble, elles engagent une petite bande d'expertes : Amita, l'experte en diamants (Mindy Kaling), Constance, l'arnaqueuse (Awkwafina), Tammy, la receleuse (Sarah Paulson), Nine Ball, la hackeuse (Rihanna) et Rose, la styliste de mode (Helena Bonham Carter). 

Ocean's Eight, Ocean's 8, PHOTO, casting, tournage, Sandra Bullock, Cate Blanchett, Mindy Kaling, Rihanna, Sarah Paulson, Helena Bonham Carter

Un casting différent, donc, mais l'âme de la saga Ocean's est toujours là, avec ses montages rapides, ses plans bien ficelés et rythmés à souhait, son humour subtil et sa classe légendaire. On a même le droit à l'apparition de personnages emblématiques de la saga, mais je vous laisse découvrir qui par vous-même. Comme dans Ocean's 11, 12 et 13, l'équipe que forment Sandra Bullock, Cate Blanchett et ses amies possède une alchimie indéniable et elles incarnent toutes des femmes aussi différentes qu'attachantes et piquantes. Bref, vous l'aurez compris, si ce n'est son côté féminin, Ocean's 8 n'apporte rien de nouveau à la saga, mais il n'en reste pas moins un film de braquage efficace, ponctué de glamour et de classe. C'est frais, sucré et acidulé, c'est parfait pour l'été. 

Source : Shoko - Crédit : Warner, Warner Bros