S'inscrire
Olivier Rousteing

Olivier Rousteing au Petit Journal de Canal +, sa première télé

Publié par
Flavie Abdat
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Hier soir, Olivier Rousteing, directeur artistique de la maison historique Balmain et meilleur ami des it-girls, a fait sa première télévision. C'était dans le Petit Journal de Canal +. Retour sur cette interview exclusive

Alors que le beau jeune homme passe son temps à cotoyer des stars comme Kendall et Kris Jenner, Olivier Rousteing se fait plutôt discret dans les médias. En effet, le directeur artistique de Balmain âgé de seulement 28 ans faisait hier sa première télé et pas dans n'importe quelle émission : dans "Le Petit Journal", un des programmes les plus suivis de France. C'est à l'occasion de sa Une sexy dans le Magazine Têtu de mars 2015 que la chaîne le reçoit. Après Yves Saint-Laurent et Marc Jacobs, c'est à son tour de poser nu. Le bordelais apparaît en smocking velours noir et c'est timidement que l'interview démarre. Yann Barthès débute par une présentation du jeune homme pas comme les autres et n'oublie pas de rappeler aux téléspectateurs qu'il est la quatrième personnalité française la plus influente sur Instagram. Et un des meilleurs amis de Rihanna. Une fois n'est pas coutume, le Petit Journal réalise une présentation élogieuse et émouvante d'Olivier Rousteing. De son enfance à l'influence des réseaux sociaux comme nouvel espace pub dans les maisons de luxe, le Petit Journal ne rate rien et décrypte la mode d'aujourd'hui à l'aide du jeune prodige.

Olivier Rousteing est apparu dans le Têtu du mois de mars 2015, nu! Le Petit Journal nous montre cette Une à ne pas manquer

L'ami de Kanye West et Kim Kardashian, Olivier Rousteing, aborde aussi dans l'émission des sujets plus graves. Bien qu'il soit le petit prince de la mode qui est un milieu souvent léger et illusoire, l'interview commence fort en parlant du racisme et de l'homophobie qu'il a pu connaître plus jeune. Il déclare : "J'étais la risée. Un bon élève, mais différent. Ma revanche, je l'ai connue avec tout ce qui s'est passé plus tard. C'est en assumant d'abord mes passions que j'ai appris à assumer ma sexualité." Et quand Olivier Rousteing parle mode, c'est pour la dénoncer : "La mode est en décalage avec son temps. Avec Kanye West on en a déjà parlé, le fait d'être black nous fait nous épauler les uns les autres". Le reportage continue dans les bureaux de Balmain, rue Pierre Charron, à Paris. Des locaux aux feutres qu'utilisent Olivier Rousteing pour dessiner ses croquis, la journaliste passe tout au crible pour cerner le designer mais aussi la façon dont il travaille sa patte chez Balmain. Bien sûr, le Petit Journal n'en oublie pas son humour caustique et le sketch de Quentin Margot et Eric Metzger vaut le détour, surtout en pleine Fashion Week. Première télé réussie pour le créateur chouchou de Balmain.

À lire aussi
Olivier Rousteing : rédacteur en chef du Têtu spécial mode, sa mise à nu
À lire aussi
Olivier Rousteing chez Balmain, le succès de l'humanité comme plan de com'
À lire aussi
Kim Kardashian: Selon Olivier Rousteing, elle serait l'avenir de la mode
À lire aussi
Olivier Rousteing pose nu en couverture de Têtu
À lire aussi
Olivier Rousteing dévoile sa vision de la mode à Suzy Menkes
À lire aussi
Olivier Rousteing x Nike, la collection sportswear avec Cristiano Ronaldo et Laure Boulleau dévoilée
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Olivier Rousteing au Petit Journal de Canal +, sa première télé
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible