On a dit à ces célébrités qu'elles étaient trop "moches" pour le cinéma et elles se sont bien vengées

par

Bienvenue dans la cité de la perfection

Pour réussir à Hollywood, il ne suffit pas seulement d'avoir du talent : il faut aussi être beau, avoir un physique avantageux et un visage qui met tout le monde d'accord faute de quoi, les rôles te passent sous le nez. Fort heureusement, l'industrie du cinéma tend de plus en plus (doucement mais sûrement) vers la diversité : la preuve, ont a dit aux célébrités qui suivent qu'elles n'étaient pas assez belles pour le cinéma mais elles ont fini par percer big time. Florilège d'acteurs et d'actrices qui ont une vraie gueule et qui ont marqué l'univers du septième art.

Mindy Kaling

Recalée d'un casting d'une grande chaîne de télé parce qu'elle n'était pas "assez attirante et drôle", Mindy Kaling s'est vengée en rencontrant son premier gros succès dans la série The Office. Depuis, elle cartonne dans The Mindy Project et est même l'une des ambassadrices du mouvement body positive !

mindy kaling, the mindy project, the mindy project saison 4, the mindy project premiere
Mindy Kaling
Winona Ryder

Vers l'âge de 15 ans, alors qu'elle se rend à un casting, Winona Ryder subit ses premières critiques, comme elle l'a confié au magazine Interview en 2013 : "J'étais au beau milieu de mon audition, en train de donner la réplique et là, le directeur de casting me dit : "Ecoute, ma petite. Tu ne devrais pas être actrice. Tu n'es pas assez jolie. Retourne à ce que tu faisais, retourne à l'école, tu n'as pas ce qu'il faut". Inutile de dire que cette mauvaise expérience ne l'a pas empêchée de briller : quelques années plus tard, on l'aperçoit dans Beetlejuice, mais c'est surtout son rôle dans Edward aux mains d'argent à tout juste 20 ans qui la lance réellement.

winona ryder
Winona Ryder
Lea Michele

Dans des propos rapportés par The Hollywood Reporter en 2010, on apprend qu'avant de décrocher son rôle majeur dans la série Glee, Lea Michele enchaînait les échecs de castings : "On m'a toujours dit que j'étais trop typée, pas assez jolie, trop ceci ou pas passez cela". Quelques années plus tard, sa prestation lui a valu un Emmy Awards, et tac !

Lea Michele, glee, scream queens
Lea Michele
Sarah Jessica Parker

Si elle a décroché le rôle de sa vie dans Sex and the city, c'est précisément parce qu'elle n'était pas un canon de beauté mais une fille normale ! Et avant cela, on lui a suffisamment fait comprendre qu'elle n'était pas top modèle : "J'entendais des conversations pas très discrètes, des personnes qui disaient que je devais m'épiler les sourcils ou me refaire le nez. Mais je n'y ai pas prêté attention très longtemps", confiait-elle au magazine Allure en 2008.

sarah jessica parker
Sarah Jessica Parker
Meryl Streep

En 2015 sur le plateau de The Graham Norton Show, l'actrice oscarisée confiait une anecdote violente suite à son casting pour King Kong en 1976 : "Je suis arrivée dans ce bureau de verre dans une haute tour de Manhattan et là, [le père du directeur de casting, Dino De Laurentiis senior] a dit en italien à son fils "Que bruta, pourquoi tu me ramènes ce truc horrible ?" alors je lui ai répondu "désolée, je comprends l'italien, et désolée de ne pas être assez jolie pour jouer dans King Kong". Et Meryl Streep n'a pas eu besoin d'eux pour se faire un nom à Hollywood !

meryl streep
Meryl Streep
Reese Witherspoon

Après quelques apparitions dans des spots de pub dans les années 90, Reese Witherspoon a voulu s'attaquer au grand écran et a lâché ses études pour s'installer à Los Angeles. "C'est important d'être concentré et solide parce que ça nécessite de la ténacité pour faire face au rejet. Quand je suis arrivée ici [à L.A], tout ce que j'entendais c'était "Non, ça ne va pas - pas assez grande, pas assez jolie, pas assez intelligente" mais je n'y ai pas vraiment prêté attention, je suis obstinée." a-t-elle raconté dans des propos rapportés par le DailyMail. Et la blonde a véritablement pris sa revanche !

Reese Witherspoon
Reese Witherspoon
Jonah Hill

Dans une tribune écrite pour son magazine "Inner Children" qu'il lisait en direct sur le plateau d'Ellen DeGeneres fin 2018, Jonah Hill a expliqué avoir longtemps été jugé et harcelé à cause de son poids, de ses cheveux bouclés et de son apparence au global, le mettant dans une case dont il était difficile de s'extirper. Aujourd'hui encore, il continue d'être l'objet de critiques et démontre au monde entier que la gent masculine n'est pas non plus épargnée par le regard pesant de la société et les diktats qu'elle véhicule.

jonah hill
Jonah Hill
Jennifer Lawrence

Alors que le premier volet de la saga Hunger Games s'apprêtait à sortir dans les salles obscures en 2012, les critiques de la presse quant au poids de Jennifer Lawrence aka Katniss Everdeen allaient bon train : certains journalistes la trouvaient peu légitime pour incarner un personnage victime de la faim (à cause de ses formes "féminines") et d'autres osaient carrément la qualifier de "trop grosse" à côté de Josh Hutcherson, l'interprète de Peeta Mellark. Ce a quoi Jennifer Lawrence a rétorqué : "De toute façon, à Hollywood, je suis obèse, on me considère comme une actrice grosse". En 2018, ça ne passerait plus !

oscars 2018 maquillage coiffure red carpet beauty look jennifer lawrence
Jennifer Lawrence
Benedict Cumberbatch

En 2010, alors que Benedict Cumberbatch venait de décrocher le rôle de Sherlock Holmes dans la série éponyme, le producteur exécutif Mark Gatiss n'a pas hésité à balancer publiquement au Hay Festival les réserves de la chaînes quant au choix du casting. "Tu nous a promis un Sherlock sexy, pas lui", lui aurait-on dit alors, ajoutant un commentaire sur le nez de l'acteur. Finalement, son talent ne l'a pas empêché d'obtenir le rôle, et bien d'autres après celui-ci !

benedict cumberbatch
Benedict Cumberbatch

A Hollywood, les critères de beauté et de minceur continuent de faire rage, même si les mœurs tendent à évoluer et la diversité à s'installer. Néanmoins, si c'est le cas du côté masculin et que les directeurs de castings sont plus souples avec eux (Sylvester Stallone, Ron Perlman, Steve Buscemi, Christopher Walken ou encore Will Poulter ont-ils subi des refus dans leur carrière à cause de leur physique atypique ? Non !), les femmes restent encore et toujours celles à qui l'on impose des standards et à qui l'on demande de se conformer à la norme pour décrocher des rôles. Il serait grand temps qu'Hollywood traite ses talents avec la même objectivité, et que la société en fasse de même !

Source : Shoko - Crédit : Steve Granitz,Getty Images, Presley Ann,Getty Images, Getty Images, Steve Granitz, Getty Images, ABACA, Hahn Lionel/ABACA, Hahn Lionel, Abaca, Jeffrey Mayer, Jason LaVeris