On pourra (sans doute) mater Netflix en accéléré, et ça ne passe pas auprès de certains

par

Une feature pour binger encore plus.

Peut-être pour justifier l'augmentation régulière de ses tarifs abonnements (ouh le shade !), Netflix serait actuellement en train de tester une toute nouvelle fonctionnalité, amenée à être étendue à tous ses utilisateurs si les choses se passent bien. Non, il ne s'agit cette fois plus de perfectionner notre anglais avec une extension sur notre navigateur, mais bien de modifier la vitesse de nos films et séries pour les regarder soit en accéléré, soit plus lentement.

Annoncée par le média américain Android Police après que des utilisateurs en aient parlé sur Twitter, la nouvelle a depuis lors été confirmée par Netflix en personne, précisant que la nouvelle feature serait uniquement disponible sur les mobiles, si jamais elle venait à être définitivement implémentée.

Multiplier la vitesse de lecture par 1,25 et 1,5 ou bien la ralentir de moitié, voilà ce que propose Netflix pour « aider ses utilisateurs à utiliser [la plateforme] ». Et si de nombreux internautes se réjouissent déjà de cette potentielle fonctionnalité, justifiant qu'ils pourront squeezer des passages un peu longs ou bien consommer davantage de contenus dans les transports en commun par exemple, la nouvelle est bien loin de ravir tout le monde.

Les premiers détracteurs de la fonction accéléré de Netflix ? Les réalisateurs, qui n'ont pas hésité à exprimer leur mécontentement sur Twitter comme Judd Apatow, réalisateur d'En cloque mode d'emploi ou encore Brad Bird, réal de Ratatouille. Selon eux, permettre d'accélérer les œuvres serait un coup de poignard dans le dos de l'industrie, déjà largement affaiblie par le succès du streaming : leurs films et séries perdraient toute leur essence avec cette fonctionnalité, leur travail artistique serait totalement bafoué. « Pas sûr que #MartinScorsese ou les frères Cohen apprécient », confirme un Twittos.

Œuvres dépréciées par l'instauration de cette fonctionnalité, donc, mais aussi des utilisateurs toujours plus incités à (sur)consommer le contenu de façon bête et méchante, voilà ce que l'on pourrait retenir du projet de Netflix. Et vous, votre avis sur cette fonctionnalité ?

Source : Shoko / Android Police - Crédit : wutwhanfoto,Getty Images