On sait enfin pour quelles raisons les gens ghostent et se font ghoster

par

Bouh !

(Se faire) ghoster, c'est aujourd'hui devenu monnaie courante dans le domaine amical ou amoureux et si on a fini par se faire à l'idée qu'il y avait des gens suffisamment détestables pour faire ce genre de chose (oui, on juge), on a parfois encore du mal à comprendre ce qui a bien pu motiver les gens à nous ignorer lâchement.

Eh bien ne cherchez plus la raison, elle nous a été fournie par l'appli Messenger de Facebook, ou plutôt par ses utilisateurs·ices des USA, Royaume-Uni et Australie. Selon une étude d'août 2019 sur le ghosting, les raisons derrière ce phénomène seraient on-ne-peut-plus claires et transparentes (hihihi), n'allez pas croire que les gens vous gardent sous le coude pour faire du zombieing ! En réalité, 52% des adeptes du ghosting le feraient pour terminer une relation de manière non conflictuelle - ils préfèrent faire les morts que de dire la vérité et blesser la personne en face d'eux. Haaaan, trop altruiste, imma right ?

Selon le sondage, « 47% de ceux qui ghostent le font lorsque le dernier message qu'ils ont reçu était désagréable ou inapproprié ». Effectivement, recevoir une dickpic non sollicitée serait par exemple une bonne raison de couper court à une discussion, pour une fois, on tombe d'accord ! Enfin, 42% des ghosteurs le font car ils/elles perdent simplement tout intérêt pour la conversation. Ah ouais, parce que toi tu te croyais intéressant·e, co***** ? Vous voilà enfin fixés·es, plus besoin de tergiverser 300 ans pour savoir pourquoi untel ne vous a plus écrit du jour au lendemain !

Source : Shoko / Facebook Messenger - Crédit : cokada,Getty Images