S'inscrire
tracking
Épanouissement personnel

On vous a grillés, l'infidélité en ligne serait en plein boom depuis le confinement

Publié par
Eva Y.
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
On vous a grillés, l'infidélité en ligne serait en plein boom depuis le confinement

Inutile de nier, les chiffres sont là.

Si le confinement est une réelle épreuve pour les célibataires, contraint·e·s à l'abstinence sexuelle, il ne serait guère plus sympa à vivre du côté des couples. Pour celles et ceux qui ont fait le choix de vivre la quarantaine à deux, le danger rode quotidiennement : les prises de bec risquent de se multiplier, la routine de plus vite s'installer... et les liaisons extra-conjugales se créent. C'est l'étonnante (enfin pas si étonnante) révélation que vient de dévoiler le site Gleeden, spécialisé dans les relations illégitimes.

Depuis les mesures du confinement, l'appli serait encore plus populaire auprès des Français·ses, un engouement auquel l'équipe ne s'attendait pas. « On pensait que ce confinement allait impacter négativement l'activité de nos membres sur Gleeden car il leur enlevait tout espoir de se rencontrer prochainement, affirme Solène Paillet, à la direction marketing du site. Mais on a constaté au contraire cette dernière semaine une augmentation inhabituelle pour la période du trafic quotidien et du nombre d'inscrits ».

via GIPHY

En effet, le trafic aurait littéralement explosé depuis quelques semaines, avec une hausse de 260% des visites et de 170% d'inscriptions par rapport aux taux enregistrés en mars 2019. Avec ces rencontres extra-conjugales, les utilisateurs et utilisatrices chercheraient à créer du lien social, auquel ils sont aujourd'hui privé·e·s, en socialisant notamment avec des personnes qui sont dans la même situation qu'eux et qui peuvent donc comprendre les difficultés auxquels ils sont confrontés.

Mais pas d'hypocrisie entre nous, ce n'est pas uniquement pour papoter que ces personnes se rendent sur l'appli puisqu'ils sont nombreux·ses à avoir actualisé leur profil, en prenant le temps de changer leurs photos ou de peaufiner leur présentation. D'ailleurs, 79% d'entre eux auraient opté pour le mode discret, qui permet de troquer la couleur violette de la plateforme par du bleu, que l'on retrouve sur les réseaux sociaux. Sans oublier les 76% d'entre eux qui ont activé l'option « sortie d'urgence » qui consiste à secouer son téléphone pour éteindre l'application rapidos. Smart.

Si les Français·es manifestent visiblement un besoin de dialoguer, flirter sur des applis de rencontre serait également un moyen de garder un petit jardin secret, luxe que les couples confinés dans de petits espaces ne peuvent plus s'offrir. « En cette période de crise sanitaire mondiale qui chamboule tous les aspects de nos vies, les personnes en couple sont encore plus touchés que les personnes seules car elles doivent s'adapter rapidement à vivre 24 heures sur 24 avec leur partenaire » poursuit Solène Paillet.

via GIPHY

« Ce huit-clos imposé fait forcément émerger des tensions et il n'y a plus d'échappatoire possible dans la vie réelle. L'appli de rencontres va donc leur permettre de retrouver un peu d'intimité et de cultiver leur jardin secret entre personnes qui se comprennent » conclut-elle. Et il semblerait que ce besoin d'indépendance soit en effet important, puisque le temps passé sur l'appli aurait plus que doublé depuis quelques semaines, passant de 1h à 2h30.

A voir comment ces infidélités virtuelles vont évoluer...

À lire aussi
Femmes VS Hommes, quels sont les jobs qui matchent le plus sur Tinder ?
À lire aussi
Au fait, on date comment quand on est confiné chez soi ?
À lire aussi
Internet, ton monde impitoyable : les influenceuses gagneraient (toujours) moins que les hommes
À lire aussi
En 2020, voilà par quel biais 1/3 des couples se sont formés (et non, ce n'est plus en soirée)
À lire aussi
Ces phrases sexistes qu'on ne veut plus entendre en 2020
À lire aussi
Journée des droits des femmes, journée du clitoris... 13 journées mondiales à connaître et honorer en tant que femme
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
On vous a grillés, l'infidélité en ligne serait en plein boom depuis le confinement
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible