On vous dit tout ce qu'il faut savoir avant le début de la Coupe du Monde de Foot Féminin 

par

Passe, passe le ballon, qu'on, qu'on le mette au fond !

Dans l'imaginaire commun, le foot, accompagné d'une bonne binouze et d'une pizza tiède qui colle au carton, sont les attributs type de l'homme. Pourtant, le pénis ne joue aucun rôle, que ce soit dans la pratique ou dans la contemplation de ce sport. C'est la raison pour laquelle, nous, en tant que femmes, nous attendons avec impatience le coup de sifflet d'envoi de la 8 ème Coupe du Monde de Foot féminin. Si vous n'êtes pas encore tout à fait au point sur cet évènement, voilà tout ce qu'il faut savoir. 

Où et quand ? 

Cocorico, cette année, la compétition se joue à domicile. Les joueuses tricolores auront la chance d'être soutenues par leurs fans. En tout, un mois de compétition, du 7 juin au 7 juillet, se déroulera sur 9 pelouses différentes : le Parc des Princes (Paris), le Groupama Stadium de Lyon, l'Allianz Riviera de Nice, La Mosson à Montpellier, le stade du Hainault à Valenciennes, le stade Océane du Havre, le Roazhon Park de Rennes, le stade Auguste-Delaune de Reims et le stade des Alpes de Grenoble.

Qui ? 

En tout, il y a 24 équipes participantes. Elles sont réparties dans 6 groupes. Seules les deux équipes ayant gagné le plus de matchs pourront sortir de cette phase de poule pour accéder au 8ème de finale. Il y a 4 ans, ce sont les Américaines qui ont été sacrées championnes du monde en s'imposant 5 à 2 contre les Japonaises. Lors du dernier match amical au Havre opposant les tenantes du titre aux joueuses de Corinne Diacre (l'entraîneuse de l'équipe de France), les françaises ont gagné 3-1. 

Qui sont les favorites ? 

Hormis l'équipe américaine qui a un palmarès impressionnant, d'autres équipes sont à craindre et notamment la France. Les favorites sont : la Japon, l'Allemagne, l'Angleterre, la France, le Canada et la Chine. Bonne nouvelle pour les Françaises qui sont dans le groupe  A, dans un premier temps elles n'auront pas à rencontrer au sein des poules les autres têtes de série. Nous, avec notre chauvinisme, nous espérons vraiment que les Françaises défoncent tout sur leur passage. 

Un petit point sur la France 

Pour la première fois de leur histoire les joueuses françaises vont avoir le droit à leur propre maillot et pas une copie de celui des hommes. C'est l'équipementier Nike qui a été chargé de la création de ce maillot. Un maillot bleu nuit avec un écusson doré et un autre blanc à pois bleus seront fièrement mouillés par les filles de Amandine Henry (la capitaine). 

Où regarder ? 

La compétition sera composée de 52 rencontres. 25 d'entre elles seront à suivre sur TF1 et Canal +. Pour les autres, il faudra avoir un abonnement à des chaînes cryptées ou bien se rendre au stade. Les billets sont beaucoup plus abordables que lorsque ce sont les équipes masculines qui jouent. Les premiers prix débutent à 25 euros et on peut trouver des packages pour la finale et les demi-finales entre 50 et 194€. On est loin des milliers d'euros qu'il fallait débourser l'été dernier. On espère que l'ambiance sera aussi survoltée que lorsque ce sont les garçons qui jouent au ballon ! 

Allez les Bleues on est toutes avec vous ! 

Source : shoko.fr - Crédit : instagram equipedefrancefemininep