Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York

par

Tenant d’un chic intemporel, Oscar de la Renta reste dans son esthétique du classique. Pour son défilé printemps-été 2014, Oscar de la Renta favorise une féminité d’antan et bannit le pantalon. La modernité y trouve toutefois sa place, grâce à John Galliano ?

Il était une fois à New York, Oscar de la Renta. Tenant d’une élégance intemporelle, le designer nous enchante par ses silhouettes féminines figures d’un raffinement passé que nous contemplons l’œil rêveur et gonflé d’émerveillement. À l’instar de Carolina Herrera, Oscar de la Renta aime transformer la femme en délicate princesse de la haute société et cette saison ne fait pas exception. Cependant Oscar de la Renta sait qu’entre-temps, la princesse est devenue une femme active qui a besoin d’un tailleur et d’un bon manteau et ajoute donc de la modernité à sa collection printemps-été 2014. En effet, alors que les discussions allaient bon train dans le front row si John Galliano ou non il y avait eu/il y aurait, celles-ci furent interrompues par l’arrivée de Karlie Kloss (favorite de John Galliano) first face du défilé. Habillée d’un veste ¾ noire à col contrastant blanc, d’un cardigan noir et d’une jupe cintrée vichy noir et blanc, elle représentait l’esprit Oscar de la Renta de ville.

Le défilé s’est poursuivit avec d’autres tenues de jour et de ville ponctuées néanmoins de détails venant à rappeler l’esthétique Oscar de la Renta. Ainsi, le tailleur jupe se porte fardé de motifs pied-de-poule, la taille est toujours soulignée et la pantalon bannit. Aussi la jupe s’arrête rarement au dessus du genoux chez Oscar de la Renta tout comme chez Derek Lam. Le designer tient à conserver une certaine allure ladylike qu’il souligne avec ses robes sages. En effet, semblables à des fleurs, les robes éclosent dans des coupes évasées et volantes. Et lorsqu’il n’utilise pas la ligne en A sur ses silhouettes, le designer jonche les tissues de fleurs rebrodées ou imprimées qui auront tendance à noyer la silhouette parfois. Cette allure très ladylike et haute en raffinement contrastait avec une certaine légèreté vue sur d’autres pièces. Moins rigides, les petites robes colorées en organza ou en soie ont démontré une souplesse dans l’esthétique Oscar de la Renta. Ces petites robes respiraient le renouveau chez Oscar de la Renta.

On a même vu des touches de doré ce qui est peu habituel chez le designer. De cette souplesse s’est échappée une autre femme Oscar de la Renta, une femme-enfant à vrai dire, idée renforcée par le travail autour du blanc et de la dentelle. Toutefois, cet aspect représentait une minorité au défilé Oscar de la Renta printemps-été 2014 qui reste majoritairement ancré dans le chic. À ce titre, vous ne verrez pas de décolleté plongeant chez Oscar de la Renta, le designer est bien plus subtil. Il préfère dégager les épaules avec des bustiers et laisser une porte de sortie aux chevilles qui s’exposent avec délicatesse par ouvertures. C’est d’ailleurs dans ce chic subtil que s’achève le défilé Oscar de la Renta printemps-été 2014. Une pléiade de princesse enveloppées dans leurs robes de bal s’est suivit avec Joan Smalls en queue de lice. Oscar de la Renta signe un défilé élégant, sophistiqué, mais ne se complet-il pas dans ce qu’il sait déjà faire ?

Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York - photo

Plus d'actu sur Fashion Week de New YorkTommy Hilfiger défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New YorkVera Wang défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New YorkDiesel Black Gold défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York

Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York - photo
Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York - photo
Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York - photo
Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York - photo
Oscar de la Renta défilé printemps-été 2014 à la Fashion Week de New York - photo
Source : Style, NowFashion, Youtube