Oublie ces mauvais gestes si tu ne veux pas malmener ton pauvre vagin

par

Ca suffit la maltraitance du vagin ! Dorénavant, on le chouchoute, on le cajole, on le bichonne. 

Trop longtemps négligé, trop souvent ignoré, le vagin reste encore bien un mystère pour les hommes, mais aussi pour nous les femmes. Un comble quand on sait que c'est l'organe qui nous permet de prendre notre pied. Heureusement, la rédac' vous livrait récemment tous ses secrets, histoire de connaitre son anatomie sur le bout des doigts (littéralement). Et c'est quand même bien de prendre le temps de se renseigner sur cette partie de notre corps parce qu'il faut bien le reconnaître, on ne lui prodigue pas toujours le traitement qu'il mérite. Voici donc 9 mauvais gestes à oublier si tu veux vraiment prendre soin de ton vagin. 

Faire des douches vaginales

On le sait, on est souvent tentées de laver cette partie du corps que l'on pense souvent sale. Mais détrompe-toi, le vagin s'auto-nettoie. Alors, les produits de toilette intime, les lingettes intimes ou pire les déodorants intimes, on oublie ! En plus de potentiellement masquer les mauvaises odeurs qui peuvent être le signe d'un problème, ils attaquent ta flore et la déséquilibrent. A éviter surtout si tu souffres de mycose ou de sécheresse vaginale. Rien ne vaut une petite toilette avec un savon doux et au PH neutre ou tout simplement à l'eau claire. Et non, le savon de Marseille n'en fait pas partie !

baignoire,bain,vernis,pédicure,douche
L'essuyer de façon brutale

Que ce soit après une douche ou après un passage aux toilettes, on ne va pas comme une bourrine en le frottant de toutes nos forces. Comme une petite fleur fragile et délicate qui réclame soin et tendresse, on préférera des gestes doux et qui n'insistent pas longuement sur cette zone

Bain,Baignore,Pétales roses
Utiliser n'importe quel produit en guise de lubrifiant 

Pas de lubrifiant sous la main ? Hop, on attrape le gel douche, la crème pour le corps, le beurre, l'huile de cuisson ou encore le shampoing (quelle horreur !) qui traînent dans la salle de bain ou dans la cuisine. Grave erreur ! Ces produits à la compo souvent douteuse sont beaucoup trop agressifs pour ton vagin et peuvent provoquer de nombreux dégâts. Alors, on opte pour le lubrifiant et rien d'autre !

massage,huile massage,huile essentielle
Oublier d'uriner après un rapport 

C'est un rituel à adopter ! Après un rapport sexuel, il est fortement conseillé d'aller uriner afin d'éliminer les germes et autres bactéries logées dans la vessie. Un petit tour au pipi room permet donc de diminuer les risques d'infection urinaire. 

Couple,sexe,lit
S'essuyer de l'arrière à l'avant

D'ailleurs, quand tu fais pipi, n'oublie pas de t'essuyer plutôt de l'avant à l'arrière que le contraire. En effet, tu pourrais transmettre des bactéries intestinales à ta vulve et lui provoquer des infections. Cela va sans dire que ne pas s'essuyer du tout est pire que tout. Donc on fait gaffe les meufs !

Toilettes
Garder un tampon ou une serviette trop longtemps

Quatre heures, pas plus ! Pour la nuit, il est conseillé de privilégier la serviette hygiénique au tampon. Ceci dit, le must reste quand-même de changer tes protections très régulièrement au risque de choper irritations, inflammations ou pire, le fameux choc toxique. A ne pas prendre à la rigolade, quoi !

Porter des vêtements et sous-vêtements trop serrés

String ficelle, lingerie en dentelle, jean moulant, voilà autant de vêtements qui sont responsables d'irritations vaginales, de bactéries mais aussi de mycoses. Bof, bof ! 

Lingerie,sexy,sous-vêtement,string
Mettre des choses douteuses dans ton vagin

Chacun ses délires mais pour le bien de ton vagin, c'est quand-même mieux d'éviter d'y fourrer de la pâte à tartiner, de la chantilly ou encore des paillettes (et bien d'autres objets interdits au moins de 18 ans). 

L'épilation intégrale et au rasoir

Si en matière d'esthétisme, chacune a ses petites préférences, sache que d'un point de vue santé, les poils pubiens ont un rôle important dans la protection de ton vagin. Ils permettent notamment d'absorber l'excès de transpiration et de faire barrière aux éventuelles bactéries. Evidemment, l'épilation au rasoir reste la pire alternative...

Si ton vagin pouvait parler, il te dirait sûrement de suivre au plus vite ces conseils à la lettre !

Source : Shoko - Crédit : Unsplash - Max Libertine, Unsplash - Toa Hetfiba, Unsplash - Charles Deluvio, Unsplash - Joshua Rawson Harris, Christin Hume via Unsplash, Unsplash - Karla Alexander