S'inscrire
tracking
Hygiène menstruelle

Oubliez les tampons, le mouvement #Cavasaigner vous invite à afficher vos règles contre la précarité menstruelle

Publié par
Philippine HATTEMBERG
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Oubliez les tampons, le mouvement #Cavasaigner vous invite à afficher vos règles contre la précarité menstruelle

Ca va saigner ! 

Le sujet de du coût des protections hygiéniques est constamment abordé ces derniers temps. Les femmes en ont marre d'avoir un budget protections hygiéniques (surtout lorsque ces dernières sont bourrées de produits chimiques). Le sujet le plus sensible concerne les femmes qui n'ont pas les moyens de s'offrir des tampons et autres serviettes. En France, elles seraient 1,7 millions a être concernées par la précarité menstruelle (notamment les étudiantes et les personnes SDF). Pour mobiliser l'opinion publique sur la nécessité de la prise en charge des protections périodiques, le mouvement #cavasaigner a été lancé sur les réseaux. Le but : que le 15 juin, toutes les femmes voulant se mobiliser pour la cause postent des photos d'elles ensanglantées.

A travers ces photos, le collectif féministe derrière ce mouvement veut choquer et faire réagir les autorités afin que soit votée la gratuité des protections hygiéniques. Une initiative qui rappelle celle d'Irène, une étudiante qui avait posté des photos d'elle dans Paris avec son entrejambe ensanglanté.

Chaque femme dépenserait en moyenne au cours de sa vie entre 1 500 et 2 000 euros pour se protéger chaque mois. Un budget conséquent qui leur ai imposé sans autre option. L'Ecosse est devenu un pays pionnier en matière de prise en charge de protection hygiénique en débloquant quelques 5,2 millions de livres pour que les facultés puissent distribuer gratuitement des tampons et serviettes pour les étudiantes dans le besoin. Un exemple que la France met du temps à suivre.

Si vous vous sentez concernée par le sujet (toutes les femmes le sont normalement) n'hésitez pas à poser avec votre plus beau sang. Pas de liquide bleu ou des paillettes comme on voit dans les publicités, on veut du beau rouge écarlate avec en légende le hashtag #cavasaigner! Une façon peut-être de régler le problème des règles.

À lire aussi
Bienvenue à Menstrualand, le premier parc d'attraction qui met les règles à l'honneur
À lire aussi
Tous ces combats (spécial règles) qu'il reste à gagner pour les femmes en 2019 
À lire aussi
Des influenceuses posent fièrement du sang entre les jambes pour combattre les tabous autour des règles
À lire aussi
Une instagrammeuse se tartine le visage de son sang pour faire bouger les mentalités sur les règles
À lire aussi
Tampons, serviettes, nos protections hygiéniques sont toujours remplies de substances chimiques
À lire aussi
Cool, l'émoji "règles" va faire son apparition sur nos téléphones... mais il y a un MAIS
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Oubliez les tampons, le mouvement #Cavasaigner vous invite à afficher vos règles contre la précarité menstruelle
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible