S'inscrire
tracking
Voyages & Évasion

Paris la ville du romantisme ? 10 facts qui démontent ce cliché 

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

Ah Paris, capitale du romantisme ! Ah oui ? Parce qu'à y regarder de plus près, nous ne sommes pas certaines qu'elle mérite sa réputation. 

Entre Paris et ses habitants, c'est un peu l'amour vache. On adore la critiquer quand on y est : on a horreur de ses terrasses de cafés assaillies dès le printemps, on déteste ses  ̶c̶a̶g̶e̶s̶ ̶à̶ ̶l̶a̶p̶i̶n̶s̶ ses apparts aux loyers démentiels et on ne supporte plus ses cafés crème à 5 euros. Pour autant, on ne peut se résoudre à aller vivre ailleurs... Un peu comme dans une relation amoureuse toxique, on finit par s'habituer à son mauvais traitement. Ceci dit, si l'amour nous rend aveugle, un détail ne nous échappe pas : les touristes qui s'y ruent en masse, attirés par sa réputation romantique. La faute aux films de Woody Allen, aux clichés de cartes postales et aux bouches à oreilles foireux. Alors, démystifions une bonne fois pour toutes ce cliché : non, Paris n'est pas une ville romantique !

Le métro qui pue 

Vous voulez mesurer la résistance de votre couple ? Passez cinq minutes dans une bouche de métro avec votre moitié. Si vous réussissez à faire abstraction de l'odeur de pisse qui prend aux narines, le sol et les murs crasseux et l'air vicié, c'est que votre amour est définitivement plus fort que tout. 

Crédit : Giphy

Le nombre de mégots par terre

Ce n'est pas qu'un cliché, le parisien est un gros fumeur. Au cinéma, on adore d'ailleurs le représenter la clope au bec, tirant dessus d'un air à la fois nonchalent et élégant. OK, c'est peut-être sexy dans les films d'Audiard mais les mégots qui pullulent (et polluent) sur le bitume, on en parle ?

Crédit : Giphy

La pollution

Oui, parce que c'est quand-même pas hyper jojo une promenade à deux dans les rues de Paris, quand on y pense. On avance, on avance, avec l'espoir de tomber sur un petit coin de verdure sympa, histoire de revigorer des poumons en manque d'oxygène. Vous pouvez toujours fixer l'horizon : tout ce que vous y verrez, c'est du béton, un nuage de fumée et des murs gris. On adoooore. 

Crédit : Giphy

Il fait toujours moche

Les balades sur un tandem, les cheveux dans le vent et la jupe légère qui virevolte ? C'est le genre d'activité tellement banale mais que vous devez pourtant planifier longtemps à l'avance. Des mois pour être exacte. Cela va sans dire que c'est également le genre de petits plaisirs dont vous pouvez profiter seulement trois semaines dans l'année.

Les Champs-Elysées, c'est chiant

Toujours un peu consternée quand un touriste s'approche de moi, en me demandant le chemin le plus proche pour visiter les Champs-Elysées. J'ai envie de lui crier "Non, reviens ici ! Ne te fais pas avoir toi aussi". Parce que oui, si ce n'est une grande avenue envahie de touristes, cerclée par des grands magasins de luxe et des enseignes de fast food par milliers (ah dichotomie architecturale !), il n'y a pas grand chose à y faire. Oui, Joe Dassin est un menteur.

Crédit : Giphy

Le foule

Paris figure parmi les villes les plus denses du Monde, pas étonnant donc que l'on ait sans cesse l'impression de marcher les uns sur les autres. Le matin dans les couloirs du métro, à midi dans cette petite cantine super exigüe ou le soir dans ce bar hyper chaleureux mais à la capacité d'accueil limité. En fait, on ne dirait pas comme ça, mais Paris est une ville qui prône la chaleur et le contact humains. 

Crédit : Giphy

Les pavés impraticables 

Ca nous fait bien marrer les héroïnes de série ultra stylées, comme Carrie Bradshaw, Blair Waldorf ou encore Serena Van Der Woodsen qui foulent les pavés parisiens perchées sur des talons de 12. Toutes les Parisiennes savent que c'est tout simplement impossible. Alors oui, des baskets, c'est moins glamour pour un date en amoureux mais c'est au moins l'assurance de ne pas avoir l'air ridicule grimpée sur des échasses inconfortables. 

Crédit : Giphy

Les gens de mauvaise humeur

Paris est une ville stressante. C'est en général le genre d'informations avec laquelle il est préférable de partir avant de venir visiter la capitale. Ca évite d'être surpris au premier "avance putain" parce que vous rêvassez sur le côté gauche de l'escalator (quelle idée, vous aussi !). Le Parisien n'est pas patient et autant vous dire que ce n'est sûrement pas en ralentissant sa course matinale que vous trouverez grâce à ses yeux. 

Crédit : Giphy

Ces idées faussement romantiques

Vous êtes à Paris et comme vous avez vu un tas de films où des couples trop choubidous roucoulent dans la capitale, vous avez envie de faire pareil avec votre amoureux(se). Sauf que non. Le déjeuner sur un bateau mouche n'a rien d'intimiste, le Pont des amoureux n'a plus rien de charmant et les hauteurs de Montmartre bah... allez-y faire un tour, vous comprendrez. 

Crédit : Giphy

Pas possible de faire un pique-nique improvisé

Une petite nappe à carreaux, de quoi grignoter, quelques bouteilles de vin et voilà un plan parfait pour un moment à deux ! A deux ? Bien-sûr, si vous arrivez à oublier la centaine de parisiens assis à vos côtés, venus eux aussi profiter du premier rayon de soleil de la saison. Oui, les parcs à Paris, c'est pire que réserver dans un restau gastro étoilé : son petit bout de vert, ça se gagne !

Crédit : Giphy

Toujours envie de partir en week-end en amoureux à Paris ?

À lire aussi
9 tips pour survivre au jet lag et gérer comme une pro le décalage horaire
À lire aussi
Ce traducteur instantané va te sauver la vie à l'étranger !
À lire aussi
Voyager sur les lieux de tournage de tes films préférés, c'est possible
À lire aussi
8 raisons de tenter les vacances naturistes 
À lire aussi
Où manger à Barcelone : Nos meilleures adresses confidentielles
À lire aussi
City break : 5 passages obligés si tu visites Dublin en 2 jours 
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Paris la ville du romantisme ? 10 facts qui démontent ce cliché 
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible