Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris

par
Peachoo + Krejberg apporte de l'intensité à Paris

Peachoo Datwani et Roy Krejberg, le jeune duo nous présente un défilé à l'esprit intense. Peachoo + Krejberg automne-hiver 2013-2014 à Paris s'articule autour de vagues de looks, chacune ayant sa propre dynamique. On y était et on vous en dit plus

Transition. Un mot, trois syllabes pour définir le défilé Peachoo + Krejberg automne-hiver 2013-2014. Le défilé Peachoo + Krejberg s'est déroulé par vagues, chacune apportant son influence effaçant la précédente à son passage. Emmitouflée dans une veste en peau asymétrique avec col accentué, la première silhouette s'est avancée, déterminée et l’œil frondeur. Cette silhouette a annoncé une première vague de looks purement hivernales où manteaux et fourrures étaient de rigueur. Il n'y a pas qu'à Milan où la fourrure est une obsession, rappelez-vous de Fendi automne-hiver 2013-2014, Paris aussi se met à la peau de bête cependant avec parcimonie. Ainsi chez Peachoo + Krejberg, la fourrure se porte par bribes, et détails, sous forme de longues mitaines à poils longs ou par petits empiècements placés sur les chaussures compensée de la saison. Bien entendu, la fourrure se porte aussi sur manteau, mais Peachoo Datwani et Roy Krejberg dans ce cas là choisissent de la mélanger avec d'autres matières. Après une première vague douce faite de lourds manteaux, l'allure s'est affirmée et le cuir s'est montré prédominant. On a notamment apprécié les bustiers plaqués au corps ainsi que les empiècements géométriques incrustés sur les tissus en guise d'accessoires.

Sous l'influence du cuir et de coupes qui se faisaient alors plus nettes, l'allure était davantage charismatique, voire autoritaire. Idée renforcée par les longs gants de cuir qui paraient les mains délicates des mannequins. Cependant pour contrebalancer cette franche autorité, une troisième vague a envahit le podium Peachoo + Krejberg automne-hiver 2013-2014, plus féminine et lumineuse. Sans prévenir, le vinyle s'est invité au défilé Peachoo + Krejberg. La matière brillante a fait son apparition sous la forme d'un ensemble t-shirt/jupe couleur nude toujours porté avec les gants de cuir rigides et les plateformes à fourrure. Cette troisième vague reprenait les éléments vus précédemment à savoir, la fourrure, le cuir, les matières fluides couplés avec le vinyle. Une vague qui s'est conclut dans une apothéose de sequins et broderies brillantes. Les collants à brocart se sont vus incrustés de paillettes tout comme les tops et les robes. Peachoo + Krejberg illumine la Fashion Week automne-hiver 2013-2014 de Paris qui avait commencé dans le plus grand minimalisme. Après cet épisode lumineux, le défilé Peachoo + Krejberg a doucement entamé une transition finale vers un univers plus doux. Peachoo + Krejberg a décidé de conclure son défilé sur une douce note de soie noire.

Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris - photo

Plus d'actu sur Fashion Week de ParisDevastée défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de ParisAganovich défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de ParisGuy Laroche défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de ParisChristophe Guillarmé défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris

Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Peachoo+Krejberg défilé Automne-Hiver 2013-2014 à la Fashion Week de Paris - photo
Source : NowFashion