Petit guide du quickie, pour faire l'amour en 5 minutes top chrono bien comme il faut

par

Quickie : un petit coup tiré vite fait bien fait. À condition d'être bien préparée avant. 

Le slow sex ? Ça peut être très plaisant, mais faut-il encore avoir du temps. Et parfois, on n'en a pas justement, même si l'envie et le désir sexuel sont clairement là. La solution ? Le quickie. Arrête de faire cette tête, ça peut être très sympa. Avec son côté spontané et animal, qui répond à un besoin primaire, celui de faire l'amour sans attendre, le quickie peut être non seulement très excitant, mais surtout parfait quand tu es attendu quelque part et que tu ne peux pas traîner au lit. Et puis ça peut se faire partout. Bref, il n'y a que des bonnes raisons à se lancer dans un quickie de temps en temps. Et voici un petit guide pour le faire bien comme il faut, parce qu'on n'est pas des lapins non plus. 

Le lubrifiant, tu n'oublieras pas

Tu peux facilement prendre ton pied avec un quickie, à condition d'être assez lubrifiée, sinon ça peut vite être désagréable. Et à moins d'avoir la libido d'un singe en rut, tu auras probablement besoin d'un peu d'aide pour ça. C'est là que le lubrifiant devient ton meilleur ami. Avec lui, ça glisse tout seul. 

lube
Certaines positions sexuelles, tu privilégieras

Lors d'un quickie, toutes les acrobaties ne sont pas permises. Il faut que ce soit pratique et facile à faire et ce, peu importe l'endroit choisi. Le mieux, c'est d'opter pour une position sexuelle qui peut se pratiquer debout, comme celle de la liane, de l'union suspendue, de la mystérieuse entrevue ou encore de la courtisane. 

Ta tenue, tu adapteras

Pour un quickie réussi, on se déshabille le moins possible. Le mieux est donc de porter des fringues faciles à enlever ou à soulever, comme une petite robe ou une jupe. Ça peut se faire aussi en jean, mais c'est juste un peu plus compliqué. Et si tu es en combishort, clairement, tu peux oublier, en particulier si tu fais ça dans un lieu public. 

Droit dans ses yeux, tu le/la regarderas

Rien de mieux que se regarder dans les yeux pour rendre ça plus intime. Ça peut paraître bizarre au début, mais ça permet non seulement de créer une connexion, une complicité entre vous, et aussi de rendre ça beaucoup plus excitant en optant pour un regard coquin.  

Un lieu insolite, tu choisiras

Si un quickie peut se faire dans un lit ou sur un canapé, il n'y a rien de plus excitant que de le faire dans un lieu plus osé. Ça peut être un lieu public, comme les toilettes d'un bar, ou dans une ruelle sombre, ou cachés dans la crique d'une plage, ou encore dans une voiture sur un parking, ou bien ça peut être aussi chez des amis chez qui vous dînez. La peur de vous faire surprendre rendra ça encore plus stimulant. 

Dirty et sauvage, tu rendras ça

Comme on le disait plus haut, un quickie, c'est du sexe spontané, qui répond à un besoin primaire : celui de se faire du bien sans attendre. C'est animal et ça ne sert donc à rien de prendre des pincettes. Quitte à faire un quickie, autant le faire comme il se doit : de façon bestiale, brutale, dirty. Plus ça sera intense, plus le plaisir sera rapide à atteindre. 

Le sexe oral, tu pratiqueras

Un quickie n'implique pas forcément une pénétration. Ça peut être juste une fellation ou un cunnilingus, entre deux rendez-vous ou deux verres, pour faire du bien à l'autre ou se faire du bien tout simplement. Mieux, ça peut servir d'entrée au plat principal, que vous pourrez alors déguster autant de temps que vous le voulez en rentrant chez vous. 

Enfin, une dernière règle d'or à suivre pour un quickie aussi kiffant que sexy : lâcher prise. Il faut se laisser aller pour prendre son pied et si tu es stressée, ça ne sert à rien de te lancer dedans car tu n'y prendras aucun plaisir. 

Besoin de réponses sur la contraception? Rends-toi sur www.moncorpsmacontraception.fr

Source : Shoko - Crédit : Universal Pictures