Plus de 400 produits de beauté de notre quotidien sont dangereux pour la santé, ça fait peur

par

Une étude de l'UFC-Que Choisir a épinglé plus de 400 produits de beauté pour leur caractère nocif, la faute à des ingrédients toxiques qu'on ferait mieux de bannir définitivement

Allergènes, perturbateurs endocriniens, substances irritantes... ça y est, il aura suffit de prononcer ces mots pour avoir le poil qui se dresse. Pas seulement à cause de tous ces "R" qui agressent nos oreilles, mais surtout parce qu'ils incarnent une bien triste réalité : nos produits de beauté sont bourrés d'ingrédients nocifs et on continue pourtant de les utiliser tous les jours - par manque d'information et de clarté, principalement. Mais parce que notre santé n'est pas à prendre à la légère (et parce que les cas de maladies dues à l'utilisation de substances cosmétiques toxiques se multiplient !) l'association de consommateurs UFC-Que Choisir a décidé pour la deuxième année consécutive de nous guider dans la lecture des étiquettes de produits de beauté, et de nous alerter sur les plus nocifs du marché. Avec ça, plus de galère au rayon gels douche du supermarché !

Plus de 400 produits de beauté de notre quotidien sont dangereux pour la santé, ça fait peur - photo

Alors que l'UFC-Que Choisir avait épinglé 185 produits de beauté en 2016, ce sont cette fois 419 cosmétiques du quotidien qui figurent dans sa liste de produits contenant des "ingrédients indésirables". Et encore, elle est non exhaustive, vous pensez bien. Shampoings, gels douche, déodorants, dentifrices, crèmes hydratantes, démaquillants, vernis à ongles, mascaras... aucune catégorie n'a été laissée pour compte, ni même aucun consommateur, puisque produits pour femmes, hommes et même enfants figurent dans le fameux tableau, oh joie.

Pour rendre son étude accessible à tous - un challenge quand on évoque des noms tels que methylchloroisothiazolinone, cyclopentasiloxane ou encore p-phenylenediamine - l'association a non seulement listé les ingrédients préoccupants de chaque produit (il y a des champions qui en cumulent 4, quand même), mais s'est également attachée à expliquer simplement en quoi ils mettaient en péril notre santé. Petit teasing : si beaucoup provoquent des allergies, c'est l'équilibre hormonal, la croissance ou encore la fertilité qui sont le plus menacés. Au total, quelques 20 substances se retrouvent pointées du doigt par UFC-Que Choisir, de quoi revoir définitivement notre manière de consommer la beauté. Ce n'est d'ailleurs peut-être pas un hasard si les Françaises se renseignent autant sur les alternatives beauté naturelles... A bon entendeur.

Source : quechoisir.org