Plus size : Repérée sur Instagram, Tess Holliday signe dans une agence de mannequin

par

Après avoir été cataloguée "en surpoids" pendant toute son adolescence, la jeune Tess Holliday prend sa revanche sur la vie en signant dans une des plus célèbres agences de mannequin britanniques. De quoi redonner espoir à toutes les femmes belles et rondes qui rêvent de fouler le catwalk un jour !

La mode du plus size prend de plus en plus d'ampleur ! Entre Tara Lynn, Ashley Graham ou encore Sabina Karlsson, nombreuses sont les jeunes femmes rondes qui percent ces derniers mois dans le monde de la mode. On se souvient du super shooting de Tara et Ahsley en look renaissance pour Models.com. Un vrai marché s'est ouvert pour les marques grande taille, au plus grand plaisir des amateurs de courbes sexy. Seulement, il existe encore bel et bien un racisme anti-formes dans nos sociétés. Même si certaines jeunes femmes aux physiques atypiques parviennent à faire carrière, la majorité d'entre elles sont moquées, rejetées voire insultées quotidiennement. Le surpoids n'a pas encore imposé son statut face aux sévères diktats de la mode. C'est pourquoi l'histoire de Tess Holliday mérite d'être racontée : cette américaine de 29 ans vient de signer avec l'une des agences de mannequins les plus reconnues d'Angleterre, MiLK Model Management. Une revanche sur la vie pour cette belle brune qui affirmait dans le Huffinghton Post dernièrement "c’est l’année dernière que j’ai vraiment découvert ce que c’était que d’aimer son corps et s’accepter soi-même. Mais c’est quelque chose avec laquelle je luttais depuis que je suis enfant".

Plus size : Repérée sur Instagram, Tess Holliday signe dans une agence de mannequin - photo
Plus size : Repérée sur Instagram, Tess Holliday signe dans une agence de mannequin - photo

Depuis toute petite, Tess a compris que ses formes l'a distinguaient de ses amies. Souvent montrée du doigts, elle a passé son adolescence et les premières années de son âge adulte à se comparer, se dévaloriser par rapport aux autres femmes plus minces et donc plus conventionnelle qu'elles. C'est il y a 3 ans que Tess Holliday alias Tess munster a osé poser pour des marques grandes tailles, et qu'elle a constaté des regards bienveillants et valorisants concernant son standing. Anna Shillinglaw, la directrice de l'agence dans laquelle Tess s'est engagée l'a contacté après avoir constaté son fort impact sur Instagram. En effet, la jeune femme est suivie par près de 700 000 personnes sur les plateformes sociales, en divulguant toujours une image positive des rondeurs et en poussant les autres à avoir confiance en eux, rondeurs ou non. Un joli message pour toutes les femmes complexées... Pour aller plus loin dans la tendance plus size, découvrez les 10 ensembles lingerie spécial Saint Valentin 2015 !